[90] Vivre le Territoire n°128 mai 2012
[90] Vivre le Territoire n°128 mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°128 de mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'emploi est une des priorités du Conseil Général.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
MICRO-TROTTOIR Que pensez-vous de la situation actuelle du marché de l’emploi ? MARTIN, ÉTUDIANT EN PHYSIQUE CHIMIE « Au regard de la situation du Pays de Montbéliard où j’habite, je trouve la situation assez préoccupante, notamment pour l’industrie automobile. Je reste pourtant certain qu’il y a encore des secteurs qui recrutent, comme le bâtiment et les métiers liés à l’environnement et qui découlent d’une prise de conscience écologique. Pour ceux qui arrivent sur le marché de l’emploi, c’est encore très délicat. En tant qu’étudiant je ne me sens pas encore directement concerné mais j’y pense. L’âge de la retraite a été reculé, il aurait fallu le laisser tel quel pour faciliter l’accession des jeunes à l’emploi. Je souhaiterais voir se développer davantage une politique en faveur des futurs travailleurs. Les accompagner tôt et miser sur la formation par alternance ». 14 HELENA, AGENT D’ENTRETIEN RETRAITÉ « C’est compliqué et cela ne va pas s’arranger. Aucune politique n’y changera rien, même si reculer l’âge de la retraite était une aberration et complique l’avenir pour nos petits enfants. Maintenant ce qu’il faut, c’est que les gens se prennent en main. Je suis d’origine portugaise et plus jeune, d’après mon expérience, je peux dire que j’ai toujours su me débrouiller, mon mari également. Nous avons élevé nos enfants dans ce même esprit et aujourd’hui je suis fière de dire qu’ils s’en sortent bien. Deux d’entre eux sont dans le commerce et l’un est sur le point de passer cadre. Alors je crois qu’avec de la volonté tout est possible ». AHMED, CONSEILLER EN TÉLÉCOMMUNICATION « Il y a trop de travail précaire et de missions de courtes durées. Les jeunes multiplient sans cesse les petits boulots et courent après un emploi stable. Titulaire d’un Bac Pro commerce, j’ai la chance d’avoir un contrat à durée indéterminée parce que le secteur dans lequel je travaille recrute. Mais ce dont je m’aperçois, c’est qu’il est de plus en plus difficile de trouver un emploi qui corresponde exactement à nos aspirations professionnelles. Beaucoup d’individus se trouvent obligés de se rabattre sur un emploi qui n’était pas forcément celui qu’ils convoitaient au cours de leurs études. Parce que travailler c’est un besoin pour vivre. Une fois son loyer et ses factures réglés, le constat est qu’on ne peut guère profiter de l’argent gagné ». VIVRE LE TERRITOIRE N°128 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT DELPHINE, DEMANDEUSE D’EMPLOI « Je juge la situation catastrophique. Pour ma part, je suis de formation commerciale titulaire d’un Bac + 2, mais je recherche actuellement dans la petite enfance. Dans les deux cas, décrocher un emploi durable est très difficile et ce n’est pas faute d’essayer ! J’ai envoyé plusieurs lettres de motivation, la plupart restées sans réponse. J’ai été suivie par un service lié au Pôle emploi, pensant que cela allait déboucher sur quelque chose de sérieux et rien. Au final, j’ai l’impression d’avoir perdu du temps et de l’argent. Tout ce qu’on nous propose relève de missions de courte durée ou d’emplois qui nécessitent une flexibilité difficilement réalisable lorsqu’on est mère de famille. À l’heure actuelle je crois que l’expérience prime sur les diplômes ».
N°128• Mai 2012 LE DOSSIER DE VIVRE LE TERRITOIRE 3 PAGE 16 L’emploi pour objectif 3 PAGE 17 Questions à Christian Rayot, conseiller général chargé du développement économique 3 PAGE 18 L’économie mixte au service de l’emploi : et la Sempat créa Techn’hom General Electric : préparer le terrain de l’innovation L’emploi pour objectif 3 PAGE 19 Sud Territoire : La réactivité au service de l’économie ZI des Forges : Le début d’une nouvelle aventure industrielle 3 PAGE 20 Aides économiques : des avances remboursables pour faire avancer l’entreprise



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :