[90] Vivre le Territoire n°127 avril 2012
[90] Vivre le Territoire n°127 avril 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°127 de avril 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : le Conseil général, à travers son nouveau schéma départemental en faveur des personnes handicapées adultes, va encore plus loin en cherchant pour chaque personne concernée et sa famille des réponses personnalisées.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SOMMAIRE Vivre le territoire N°127 3. Édito 30 ans de décentralisation 4. Événement Un « stade d’eau » au naturel 12. Reportage photo Séjours scolaires au Malsaucy : Trois jours pour mieux se connaître 14. Micro-trottoir Que pensez-vous de la place accordée aux personnes handicapées dans notre société ? 25. Agenda Zoom sur l’actualité culturelle et sportive > 25 Agenda du 15 avril au 15 mai > 26 et 27 28. Mémoire Industrie : Belfort et les transatlantiques 29. Jeux Sudoku, échecs et concours 30. Parole des élus Les groupes de l’Assemblée départementale s’expriment 31. Internet Lire, écouter, voir… Les rendez-vous d’avril sur www.cg90.fr Pour recevoir gratuitement ce magazine sur cassette audio, écrivez à : Direction de la Communication, Conseil général du Territoire de Belfort, Place de la Révolution Française, 90020 Belfort Cedex. Tél. 03 84 90 90 05. Enregistrement réalisé par les donneurs de voix de la Bibliothèque sonore de Belfort, 24, rue Deferre. Permanences les mercredis et samedis de 10 h à 11 h 45. 2 DOSSIER Personnes handicapées : l’autonomie pour projet À retrouver en page 15 À retrouver en page 8 À retrouver en page 22 le magazine du conseil général du territoire de belfort Le regard de la société sur le handicap a profondément changé. En témoignent les efforts réalisés par les pouvoirs publics pour répondre aux besoins des personnes concernées et leur rendre plus accessibles la formation, l’insertion professionnelle, le logement, les transports, les loisirs… Le Conseil général, à travers son nouveau schéma départemental en faveur des personnes handicapées adultes, va encore plus loin en cherchant pour chaque personne concernée et sa famille des réponses personnalisées. Le Conseil général en actions 6. Les Rencontres du Territoire : Zoom sur l’action départementale dans les cantons d’Offemont et Valdoie 8. Sports d’hiver : Trio gagnant au Ballon d’Alsace 10. Médiathèque départementale : À chaque passionné, sa bibliothèque 11. Villes et villages fleuris : Rencontre avec ceux qui fleurissent le département 11. Rénovation urbaine : Démolition de la tour 1 rue d’Athènes à Belfort Le Territoire en actions 21. Portrait : Fabien Canal, compétiteur tout-terrain 22. Cap Jeunes : Encourager les initiatives 24. ESTB Handball : L’école a son label de bronze 24. Nouvelle liaison TGV : Francfort à moins de 3h30 Rectificatif En page 20 du numéro 125 de Vivre le Territoire (février 2012), la photographie publiée représentant un enfant et son jouet ne correspond pas au sujet de l’article. Il s’agissait d’une photographie prise à l’occasion d’une réunion publique au relais assistante maternelle en 2009. vivre le Territoire• Hôtel du Département• Place de la Révolution Française• 90020 Belfort Cedex• Tél. : 03 84 90 90 90• Fax : 03 84 57 06 31• Courriel : conseil.general@cg90.fr• Site internet : www.cg90.fr• Directeur de la publication : Yves Ackermann• Directeur de la communication : Benoit Roos• Rédacteur en chef : Patrick Fitamant• Coordination : Alain Poncet• Journalistes : Charline Fumey, Christel Jourdan, Catherine Robet, Jean-Christophe Tamborini• Photographies : Jean-François Lami, Samuel Carnovali, Francis Bouquet, Archives départementales, associations, André Sachet, Jean-Marc Fabbro, SNCF, Edouard Cheulet, Denis Bringard, Fabien Canal.• Photo de couverture : Jean-François Lami• Réalisation : Scoop Communication• Impression : Schraag• Tirage : 64 000 exemplaires. Magazine imprimé sur papier 100% recyclé.• Dépôt légal n°23-95, ISSN 1259 184 XT vivre le territoire N°127
édito 30 ans de décentralisation Madame, Monsieur, Il y a 30 ans, le 2 mars 1982, le Président de la République, François Mitterrand, promulguait la loi relative « aux droits et libertés des communes, des départements et des régions » plus communément appelée loi de décentralisation. Cet anniversaire a été l’occasion pour les conseillers généraux d’échanger sur le bilan de cette évolution institutionnelle « majeure dans la vie démocratique de notre pays lors de la réunion du Conseil général du 26 mars. J’ai ainsi d’abord rappelé les trois socles sur lesquels se fonde la décentralisation française : un développement des territoires élaboré et décidé par des élus locaux ; qui assument pleinement devant les électeurs la responsabilité de leurs choix et de leurs décisions ; dans un cadre juridique et républicain garanti par l’Etat. Dans des moments de doute ou d’inquiétude pour beaucoup de nos concitoyens mais aussi de nos collègues élus locaux, il faut revenir à ces fondamentaux ; il faut redire ce en quoi nous croyons, nous qui sommes, en quelque sorte, les enfants de la décentralisation de 1982. C’est d’abord dans les territoires, et pas contre eux, que la France trouvera l’énergie et les solutions pour sortir de la crise que nous affrontons. Ainsi que seraient aujourd’hui le Techn’hom, la Jonxion ou les Forges à Grandvillars sans la mobilisation des élus locaux et en particulier du Conseil général ? Est-ce que le TGV Rhin-Rhône, la RN 1019 ou l’UTBM se seraient réalisés sans la collaboration entre l’Etat et les collectivités locales ? Enfin que serait la qualité de vie dans notre département sans l’engagement des collectivités pour la culture, l’éducation ou la préservation de notre environnement ? Ensuite les élus peuvent et doivent assumer devant les électeurs leurs choix et leurs décisions, notamment en matière fiscale. Chaque citoyen comprend que la qualité du service public de proximité a un coût et il revient aux élus de le justifier. Nous qui sommes, en quelque sorte, les enfants de la décentralisation de 1982. » Enfin, les Départements sont les garants indispensables des solidarités humaines. Je veux dire et redire, combien la lutte contre l’exclusion sociale est un combat essentiel, un combat trop souvent oublié. C’est ce primat de la solidarité sur les égoïsmes qu’il faut oser affirmer encore et toujours parce que nul d’entre nous n’est à l’abri d’un accident de la vie. « La France a eu besoin de la centralisation pour se faire. Elle a besoin de la décentralisation pour ne pas se défaire » ; cette phrase de François Mitterrand reste profondément d’actualité et nous rappelle que la décentralisation peut et doit encore relever de grands défis. Bien à vous, le magazine du conseil général du territoire de belfort Yves AckermannPrésident du Conseil général du Territoire de Belfort Yves Ackermannrépondant aux questions de journalistes à l’occasion de la démolition d’une tour dans le quartier des Résidences à Belfort (voir page 11) dans le cadre de la rénovation urbaine. vivre le territoire N°127 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :