[90] Vivre le Territoire n°120 jui/aoû 2011
[90] Vivre le Territoire n°120 jui/aoû 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°120 de jui/aoû 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : après la pause Eurockéennes, le site du Malsaucy, propriété du Conseil général, reprend son rythme estival. Plage, baignade, activités nautiques, sportives, cinéma en plein air et animations culturelles vont faire de cet écrin naturel la destination phare de l’été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
MÉMOIRE Franz Liszt, daguerréotype d’Herman Biow (1843) À savoir Ce sont plusieurs centaines de concerts dans toute l’Europe que Franz Liszt a donnés durant sa carrière, de 1823 à 1861, date à laquelle il se retire à Rome pour devenir moine franciscain. Franz Liszt Le récital belfortain d’une star internationale Le 22 octobre 2011, l’Europe célébrera le bicentenaire de la naissance de Franz Liszt à Raiding. Le compositeur autrichien, véritable star internationale, donna un concert à Belfort en juillet 1845. Pianiste virtuose, Franz Liszt est un génie précoce qui donne son premier récital public à 11 ans et entame sa première tournée de concerts européens dès 1823. L’été 1845 est pour Liszt l’occasion d’une tournée en Alsace. Après avoir donné un concert au château de Monceau en Saône-et-Loire, chez son ami Alphonse de Lamartine, le 5 mai, il traverse l’Alsace avec des récitals à Colmar, Mulhouse et Bâle. Le concert belfortain du samedi 5 juillet est annoncé dans la presse dès le 28 juin pour les réservations sur souscription. Le concert de Belfort C’est un musicien de 34 ans qui arrive à Belfort, petite ville de garnison de 5 429 habitants. Le récital a lieu dans la salle de réception de l’Hôtel de Ville. Le public est venu en nombre, 28 Belfort vers 1845 vivre le territoire N°120 se déplaçant des villes voisines pour venir écouter le phénomène musical du moment que tous les salons d’Europe s’arrachent tant pour sa virtuosité d’interprète que pour son talent de compositeur. Arrivé à 18 h à Belfort, il est accueilli par les membres de la Société philharmonique de la ville, qui ont organisé un banquet en son honneur avant sa prestation. Improvisations de l’artiste La soirée commence par un hommage à l’artiste donné par les musiciens de la Société philharmonique belfortaine, auxquels se sont joints quelques musiciens militaires. Une ouverture, composée par M. Bathman, est exécutée par l’orchestre sous la conduite du chef de musique du 66 e régiment de ligne. Puis Liszt paraît. Le récit du concert unique ne porte pas trace de ce qu’il joua, mais il semble d’après le compte rendu journalistique que le pianiste a largement improvisé autour de ses propres créations, ce qui était assez habituel pour lui. Il « fait passer tout le feu de son âme sur ces touches muettes que ses doigts frappent ou effleurent ». Et c’est toute la vision de l’artiste romantique qui se dégage. « L’artiste ne se possède plus lui-même […] il repousse en arrière sa chevelure ondoyante […] et l’harmonie découle en torrents, tantôt avec le bruit du tonnerre, tantôt avec la douceur et la pureté de l’accent du rossignol exhalant son hymne enchanteur au milieu du silence solennel de la nuit. » le magazine du conseil général du territoire de belfort L’annonce du concert dans la presse Un public conquis Plusieurs fois interrompu par les applaudissements de la foule présente, Liszt finit la soirée haletant et épuisé par l’effort de concentration et d’improvisation. Il est alors couvert de fleurs et de félicitations par les dames de l’assemblée conquises par le charme du pianiste. L’artiste repart le lendemain matin après avoir remercié le directeur de la société philharmonique de l’accueil reçu. Et il fait un don au bureau de bienfaisance de la ville de Belfort, pris sans doute sur son cachet de la veille. Dès le jeudi suivant, la vie musicale belfortaine reprend son rythme habituel, avec le concert hebdomadaire de musique militaire sur la promenade du Faubourg de France. J-C. T.
JEUX Sudoku d’Yvon dit Claude Augé Facile 4 9 1 8 3 1 5 8 3 2 8 7 9 1 4 3 8 5 2 5 1 2 9 3 8 Solution du sudoku facile Solution du sudoku moyen 8 3 9 5 7 6 2 4 1 2 4 6 9 3 1 7 8 5 1 5 7 4 8 2 9 6 3 7 8 4 1 2 5 3 9 6 5 1 2 6 9 3 4 7 8 9 6 3 8 4 7 1 5 2 3 2 8 7 6 9 5 1 4 6 7 1 3 5 4 8 2 9 4 9 5 2 1 8 6 3 7 Échecs 1 6 5 4 2 9 2 4 6 3 7 5 8 5 2 4 Les Noirs jouent et gagnent la Dame. Le Cavalier, de par sa marche non linéaire, est souvent l’auteur d’une fourchette (piège tactique consistant à attaquer deux pièces non défendues en même temps). Dans la position cidessus, un sacrifice de Tour va attirer la Dame blanche sur une case fatale. Où s’initier et jouer aux échecs à Belfort ? Stade Échiquéen Anatoli KARPOV, 34 bis, rue André-Parant à Belfort, tous les jours de 14h à 19h (sauf dimanche et lundi). Tél. 03 84 21 52 80 e-mail : technique@belfort-echecs.fr site Web : www.belfort-echecs.fr Le jeu consiste, en partant des chiffres déjà placés, à remplir la grille de manière à ce que, dans chaque carré de 3 x 3 ainsi que sur chaque ligne et colonne de la grille, se retrouvent tous les chiffres de 1 à 9, une seule fois. Moyen 7 9 1 4 6 5 8 2 3 5 4 8 2 3 1 9 6 7 2 3 6 9 7 8 5 4 1 3 2 4 1 8 6 7 9 5 6 8 7 5 9 2 1 3 4 1 5 9 7 4 3 6 8 2 9 6 2 3 5 7 4 1 8 4 1 5 8 2 9 3 7 6 8 7 3 6 1 4 2 5 9 4 5 9 7 6 6 2 3 4 8 1 4 6 2 8 7 5 2 3 4 6 5 2 9 7 5 4 8 7 6 9 XABCDEFGHY 8-+k+-+-+ (7zppzp-+-zpp'6-+-+-+-+& 5sNQ+-sn-+-% 4-+Pzp-sn-+$ 3tR-+-+lzP-# Cette rubrique est assurée par Rémi LEGENDRE, Conseiller Technique et Pédagogique du jeu d’échecs pour 2-zP-+-zP-mK" le Territoire de Belfort. Elle vous présente 2 1+-+-tR-+- ! positions à combinaison avec, pour chacune d’elles, une légende et une question vous mettant sur la voie. xabcdefghy La fourchette du Cavalier « Un Cavalier qui surgit… » Les Noirs jouent et gagnent du matériel. Dans cette position anodine en apparence, un sacrifice brutal permet aux Noirs de mettre en place une diabolique séquence de fourchettes du Cavalier. Indice : 1…Cg4 attaque la Dame, mais il n’y a pas encore fourchette… Échecs : 1/1…Td1 ! 2.Dxd1 forcé car la Dame est clouée 2…Cf2+ gagne la Dame et la partie. 2/1…Dxh2+ ! ! attirant le Roi sur la case de la fourchette. 2.Rxh2 Cg4+ ! fourchette Roi-Dame 3.Rg1 Cxe3 ! regagne la Dame en faisant une fourchette sur les deux Tours. concours Cet été, cap sur le Malsaucy 1 prix : Trois après-midis d’activités nautiques au Malsaucy et trois repas à « Pause nature » * 2 prix : Deux après-midi d’activités nautiques au Malsaucy et deux repas à « Pause nature » * 3 prix : Deux après-midi d’activités nautiques au Malsaucy * Repas d’une valeur de 10 € par personne Et 20 lots Conseil général du Territoire de Belfort 1 2 Le programme d’aménagement mené par le Conseil général sur le site du Malsaucy a commencé en ? a. 2006 b. 2008c. 2010 Quelle animation gratuite est proposée les mardis et jeudis soir sur le site ? a. du cinéma en plein air b. une soirée dansantec. un barbecue géant « Pause nature », l’espace 3 restauration propose en priorité : a. des plats alsaciens b. des produits bio et régionauxc. des préparations à base de poisson La base nautique propose 4 pour l’initiation à la voile des personnes à mobilité réduite : a. des wind karts b. des Tiraloc. des cat-access Les gagnants des 20 lots conseil général : Sylvie SANDOT, Mary-Eve GIRARDOT, Marianne ROPELE, Edith CANAL, Jean-Noël EUVRARD, Marie-Christine CARRY, Christian ROIG, Marion BERNAUD, Virginie D’AMICO, Michèle ROUVET, Patricia THOUVENOT, Lucienne RIGARD, Claude MAILLE, Katia FRIEZ, Solange MENISSIER, David MASSON, Hugues KRAFT, Claude HUMBERT, Aline ROCHETEAU, Daniel GARCIN. Les lauréats qui ne peuvent se rendre à la remise des prix pourront retirer leur lot à l’Hôtel du Département dans un délai de 1 mois suivant la date de publication des résultats du concours. 5 Chaque année, le site du Malsaucy accueille jusqu’à ? a. 15 000 personnes b. 50 000 personnesc. 150 000 personnes Envoyez vos réponses avant le 29 juillet 2011 sur www.cg90.fr, rubrique Concours VLT ou sur papier libre, en mentionnant vos nom, prénom, adresse, commune, code postal et téléphone à Vivre le Territoire, direction de la Communication, Hôtel du Département, place de la Révolution Française, 90020 Belfort Cedex Vivre le Territoire n°118, les réponses au concours « L’Europe partenaire du Territoire » : 1-b, 2-b, 3-c, 4-c, 5-c. Les gagnants sont : 1er prix : Laure MONNIER 2 e prix : Fabien OLIVER 3 e prix : Dominique RIGAUD vivre le territoire N°120 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :