[90] Vivre le Territoire n°120 jui/aoû 2011
[90] Vivre le Territoire n°120 jui/aoû 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°120 de jui/aoû 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : après la pause Eurockéennes, le site du Malsaucy, propriété du Conseil général, reprend son rythme estival. Plage, baignade, activités nautiques, sportives, cinéma en plein air et animations culturelles vont faire de cet écrin naturel la destination phare de l’été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
dossier Cet été, cap sur le Malsaucy Dès le 9 juillet, après la pause Eurockéennes, le site du Malsaucy, propriété du Conseil général, reprend son rythme estival. Plage, baignade, activités nautiques, sportives, cinéma en plein air et animations culturelles vont faire de cet écrin naturel la destination phare de l’été. Bien que loin de la mer et plus encore de l’océan, c’est la plage du Territoire. Pour cette raison, c’est aussi la destination favorite des familles lorsque le soleil est au beau fixe. Chaque été, de 135 000 à 150 000 personnes prennent le chemin du Malsaucy pour se baigner, bronzer et se divertir dans cet espace naturel situé à deux pas de la ville. Accès libre et animations gratuites Une fréquentation exceptionnelle pour un site qui ne l’est pas moins. « Il faut avouer que le lieu regorge d’atouts, souligne Patrick Arbey, responsable du site au Conseil général. De plus, afin que chacun puisse en profiter, notre collectivité a choisi d’y maintenir un accès libre et propose chaque année une offre de loisirs et de pratiques gratuites ou à tarifs très modérés. C’est particulièrement intéressant pour ceux qui ne peuvent pas partir en vacances. » Animations, spectacles, ateliers… L’été 2011 s’annonce particulièrement animé : « Nous avons mis en place un programme d’activités « culturelles » pour tous les goûts et pour tous les âges afin de faire vivre le lieu et répondre aux attentes des usagers. » Animations, spectacles, ateliers pour les plus jeunes, cinéma (voir page 18) viennent compléter une offre plus traditionnelle mais rénovée : « Les travaux de 16 vivre le territoire N°120 le magazine du conseil général du territoire de belfort S’y rendre sans voiture, c’est possible ! restauration du minigolf, des jeux, de l’espace restauration (« Pause nature »,ndlr) et la création des terrasses (voir page 19) ont été achevés l’année dernière. Cet été, les usagers pourront en profiter pleinement. » Situé à 6 kilomètres au nord-ouest de Belfort, le site est accessible par une piste cyclable et bénéficie d’un parking vélo sécurisé. Il est également desservi par l’itinéraire de randonnée GR5-E2, par la gare SNCF de Bas-Evette (jusqu’à cinq allers-retours par jour à partir de la gare de Belfort pour une durée de trajet de 6 à 8 minutes) ainsi que par le « Nautibus » d’Optymo durant la période estivale.
Trente-quatre professionnels Aménagé pour les adeptes de la détente en famille, le Malsaucy regorge également de possibilités pour les sportifs et les curieux. La base nautique met à disposition une offre de location de dériveurs, planches à voile, canoës… dont du matériel adapté aux personnes à mobilité réduite. La Maison départementale de l’environnement reste également ouverte tout l’été (voir page 20). Durant toute la saison, les 34 professionnels du Conseil général qui animent, entretiennent et surveillent le site seront à pied d’œuvre afin que les usagers puissent, s’ils le souhaitent, passer leur été les pieds dans l’eau. 2 questions à Guy Miclo, Vice-président du Conseil général délégué au tourisme Vivre le Territoire : Qu’est-ce qui motive l’importante politique d’animations culturelles et sportives menée par le Conseil général sur sa propriété du Malsaucy ? Guy Miclo : La volonté du Conseil général sur le site du Malsaucy vise à créer au sein de cet « Le Malsaucy : un cadre de vacances accessible à toutes les familles » environnement exceptionnel, un cadre de vacances qui soit accessible à toutes les familles du Territoire de Belfort quels que soient leurs moyens financiers. C’est le premier objectif de notre collectivité et je pense qu’il est très largement atteint. Il est rare, aujourd’hui en France, de trouver à deux pas de chez soi en période estivale, un cadre aussi beau et naturel où les activités proposées sont variées, intéressantes et majoritairement gratuites. Chacun peut y venir, y retrouver des amis, découvrir de nouvelles activités ou tout simplement changer d’air. Le Malsaucy, avec ses deux étangs pour un plan d’eau d’une superficie de 55 hectares, est, d’une certaine manière, la plage du Territoire de Belfort. Vivre le Territoire : Le Malsaucy et plus globalement le nord du Territoire de Belfort ont fait l’objet d’importants aménagements depuis quelques années. Quelle en est la raison ? G. M. : Si ce lieu, par son environnement, ses paysages et ses plans d’eau, offre un dépaysement de qualité aux usagers, il se positionne également comme la porte d’entrée vers le poumon vert du département. Sur le nord du Territoire, le Malsaucy avec Le dossier Cet été, cap sur le Malsaucy l’aérodrome de Chaux et le Ballon d’Alsace constituent les trois piliers sur lesquels le Conseil général s’appuie pour développer l’attractivité touristique du Territoire de Belfort. De nombreux projets à l’étude, tels que le prolongement de la piste cyclable jusqu’à Giromagny, la création d’une variante « sites remarquables » sur l’itinéraire du GR5, contribueront avec ce qui est déjà réalisé sur le Ballon d’Alsace à créer les conditions d’un attrait touristique inégalé à ce jour. C’est une perspective intéressante tant sur le plan économique que pour la notoriété et l’image du Territoire de Belfort. le magazine du conseil général du territoire de belfort vivre le territoire N°120 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :