[90] Vivre le Territoire n°119 juin 2011
[90] Vivre le Territoire n°119 juin 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°119 de juin 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : bientôt, les portes d’un monde à part vont s’ouvrir sur la presqu’île du Malsaucy. Des milliers de jeunes festivaliers venus de tous les horizons vivront durant trois jours au rythme de la magie des « Eurockéennes ».

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
MÉMOIRE À SAVOIR Le conflit prit fin officiellement à l’issue de la bataille d’Appomattox le 9 avril 1865. Une filature à Bavilliers DE CHARLESTON À BELFORT L’impact de la guerre de Sécession dans le département Le 12 avril 1861, les armées confédérées des États du Sud des États-Unis, en révolte contre le pouvoir central de Washington, prennent d’assaut le fort fédéral Sumter dans les environs de Charleston. C’est le premier combat de ce qui va devenir « la guerre de Sécession ». La presse locale, Le Journal de Belfort et du Haut-Rhin, commence à évoquer les problèmes de la République américaine dès le mois de février 1861. Jean- Baptiste Clerc, rédacteur du journal, parle même de « l’ex-union américaine » pour présenter la situation politique tendue, « proche de la collision ». Le 20 avril, non encore averti du premier combat de cette guerre, le journal se montre plus confiant et évoque une quasi-certitude de séparation à l’amiable de l’union. Mais dès le 1er juin, J.-B. Clerc laisse paraître son inquiétude devant l’éloignement d’une solution pacifique au conflit Nord Sud. Le début du blocus des ports du sud par la marine fédérale l’inquiète également. Des conséquences dans le Territoire de Belfort Le 10 août 1861, l’éditorialiste s’interroge sur la longue durée probable de la guerre et les conséquences néfastes que cela pourrait avoir sur l’économie : « Notre industrie, comme celle de l’Angleterre, doit se préparer à pourvoir […] au vide que fera sur quelques-uns de nos marchés la diminution des envois de coton américain. » Cette réflexion est tout à fait pertinente car à la fin du mois d’août, la flotte nordiste referme presque complètement son blocus maritime des ports du sud empêchant les convois de ravitailler les rebelles mais aussi de faire sortir les productions agricoles des plantations. Alors 28 VIVRE LE TERRITOIRE N°119 L’usine textile Bian à Danjoutin que la France importait 114 000 tonnes de coton américain en 1860, seules 295 tonnes parviennent sur le marché français en provenance des États du Sud en 1862. Impact sur l’industrie locale Les premières conséquences du blocus se font sentir à l’été 1862, des industriels alsaciens sont dans l’obligation de mettre leurs filatures en chômage. Ils paient néanmoins les ouvriers pour atténuer les effets de la crise en attendant la reprise des livraisons de matière première. Le gouvernement lance une souscription nationale pour venir en aide aux ouvriers sans emploi. En mars 1863, 31% des broches de filatures sont LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT à l’arrêt, ainsi que 40% des métiers à tisser. La commune de Bavilliers reçoit 1000 francs pour aider les ouvriers sans travail. Fin septembre 1863, l’administration préfectorale, soucieuse pour l’hiver à venir, lance une enquête auprès du commissaire de police de Belfort qui indique que les filatures sont complètement fermées, non seulement à cause de la pénurie de coton mais aussi en raison de l’envol du prix du peu de coton encore disponible sur les marchés en provenance d’Égypte ou des Indes. 116 ouvriers sont au chômage. Les tissages continuent à fonctionner sur les stocks de coton filé de l’année précédente. J.-C. T.
JEUX Sudoku d’Yvon dit Claude Augé Facile 1 9 8 5 3 6 5 4 8 4 2 1 6 2 7 4 7 2 3 1 5 4 9 2 5 9 1 3 9 7 2 1 5 8 4 7 Solution du sudoku facile Solution du sudoku moyen 1 3 5 2 8 4 7 9 6 9 7 8 6 1 3 4 5 2 6 4 2 5 9 7 1 3 8 7 2 3 1 6 5 8 4 9 4 6 9 7 2 8 5 1 3 8 5 1 3 4 9 6 2 7 5 8 7 4 3 2 9 6 1 3 9 6 8 5 1 2 7 4 2 1 4 9 7 6 3 8 5 Échecs L’échec à la découverte Les Blancs jouent et gagnent. L’attaque à la découverte est un outil tactique redoutable. Une Tour, comme dans le diagramme, est masquée par une de ses propres pièces. En bougeant, la pièce masquante va libérer l’action de la pièce masquée et pourra ainsi créer une menace annexe imparable. Où s’initier et jouer aux échecs à Belfort ? Stade Échiquéen Anatoli KARPOV, 34 bis, rue André-Parant à Belfort, tous les jours de 14h à 19h (sauf dimanche et lundi). Tél. 03 84 21 52 80 e-mail : technique@belfort-echecs.fr site Web : www.belfort-echecs.fr Le jeu consiste, en partant des chiffres déjà placés, à remplir la grille de manière à ce que, dans chaque carré de 3 x 3 ainsi que sur chaque ligne et colonne de la grille, se retrouvent tous les chiffres de 1 à 9, une seule fois. 7 4 3 8 5 6 2 1 9 6 1 2 9 4 3 7 8 5 9 5 8 7 1 2 4 3 6 1 8 9 6 7 5 3 2 4 5 7 4 3 2 1 9 6 8 2 3 6 4 9 8 5 7 1 8 9 7 2 6 4 1 5 3 3 2 1 5 8 9 6 4 7 4 6 5 1 3 7 8 9 2 Moyen 4 1 7 8 9 2 6 7 9 4 3 2 6 9 7 1 5 3 1 9 8 2 9 8 3 9 4 7 4 3 5 1 Cette rubrique est assurée par Rémi LEGENDRE, Conseiller Technique et Pédagogique du jeu d’échecs pour le Territoire de Belfort. Elle vous présente 2 positions à combinaison avec, pour chacune d’elles, une légende et une question vous mettant sur la voie. L’échec double Les Blancs matent en 3 coups. L’échec double se produit uniquement lorsque les pièces masquante et masquée font échec simultanément. Cette attaque est si puissante que, comme dans le second diagramme, l’on peut envisager un sacrifice de Dame pour mettre en place ce thème tactique. Échecs : 1/1.Fe8+ ! C’est bien laTour qui fait échec 1…hxg5 2.Fxd7 gagne la Dame et la partie. 2/1.Dd8+ ! ! Rxd8 2.Fg5+ Attention, 2.Fa5+ est certes un échec double mais qui ne mate pas ! 2…Rc7 3.Fd8 mat (ou 2…Re8 3.Td8 mat), Réti – Tartacover, Vienne 1910. CONCOURS Sur le sentier du rock avec le Conseil général 1er prix : 2 forfaits Eurockéennes 3 jours VIP 2 e prix : 2 forfaits Eurockéennes 3 Jours 3 e prix : 2 entrées Eurockéennes 1 jour Et 20 entrées Eurockéennes 1 jour 1 2 Quel nom le Conseil général a-t-il donné à son espace prévention installé sur le site du festival ? a. Protégez-vous ! b. Sortez couverts ! c. Pour l’amour du rock ! Pendant les Eurockéennes, la Maison départementale de l’environnement propose… a. des ateliers de fabrication de nichoirs à oiseaux b. des sorties en canoë pour découvrir la zone naturelle protégée du Malsaucyc. des casques diffusant « les sons de la nature » pour se détendre Envoyez vos réponses avant le 20 juin 2011 sur www.cg90.fr, rubrique Concours VLT ou sur papier libre, en mentionnant vos nom, prénom, adresse, commune, code postal et téléphone à Vivre le Territoire, direction de la Communication, Hôtel du Département, place de la Révolution Française, 90020 Belfort Cedex Vivre le Territoire n°117, les réponses au concours « les élections cantonales » : 1-b, 2-c, 3-a, 4-a, 5-c Les gagnants sont : 1er prix : Robert ROSSELO 2 e prix : Maurice BLACHAS 3 e prix : Sylvie MAILLOT Les gagnants des 20 lots Conseil général : Les gagnants des 20 lots Conseil général : Danièle LICHTER, Denis GIRARDIN, Jean-Claude RENAUD, Patricia THOUVENOT, Samia DAASSA, Patricia VIEUXMAIRE, Xavier MAURICE, Angeline CHENEY, BALLAY, Rolande GIROS, Marie-Louise WALTER, Sylvie REMERY, Marguerite ROFFI, Fernand BERTHOD, Dominique GANARD, Bernard VACHET, Christophe GALLEY, Louise BOUVIER, Paulette NICOLAS, Bénédicte GUERET. Les lauréats qui ne peuvent se rendre à la remise des prix pourront retirer leur lot à l’Hôtel du Département dans un délai de 1 mois suivant la date de publication des résultats du concours. 3 Quel est le nom de la nouvelle grande scène des Eurockéennes ? a. Esplanade Song Room b. Esplanade Green Roomc. Esplanade Hard Room Combien de festivaliers 4 peuvent être accueillis au camping des Eurockéennes ? a. 5 000 b. 9 000c. 12 000 5 À chaque nouvelle édition, les Eurockéennes génèrent des retombées économiques locales d’un montant évalué à… a. 6,2 millions d’euros b. 3,6 millions d’eurosc. 1,5 million d’euros VIVRE LE TERRITOIRE N°119 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :