[90] Vivre le Territoire n°119 juin 2011
[90] Vivre le Territoire n°119 juin 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°119 de juin 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : bientôt, les portes d’un monde à part vont s’ouvrir sur la presqu’île du Malsaucy. Des milliers de jeunes festivaliers venus de tous les horizons vivront durant trois jours au rythme de la magie des « Eurockéennes ».

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SOMMAIRE VIVRE LE TERRITOIRE N°119 3. Édito Se mobiliser pour refuser la privatisation de la dépendance 4. TGV Rhin-Rhône J - 6 mois 12. Reportage photo Transhumance : Veaux et vaches créent l’événement 14. Micro-trottoir Quels conseils donneriez-vous à un festivalier qui découvre les Eurockéennes pour la première fois ? 25. Agenda Zoom sur l’actualité culturelle et sportive > 25 Agenda du 15 juin au 15 juillet > 26 et 27 28. Mémoire De Charleston à Belfort : L’impact de la guerre de Sécession dans le département 29. Jeux Sudoku, échecs et concours 30. Parole des élus Les groupes de l’Assemblée départementale s’expriment 31. Internet Lire, écouter, voir… Les rendez-vous de juin sur www.cg90.fr Pour recevoir gratuitement ce magazine sur cassette audio, écrivez à : Direction de la Communication, Conseil général du Territoire de Belfort, Place de la Révolution Française, 90020 Belfort Cedex. Tél. 03 84 90 90 05. Enregistrement réalisé par les donneurs de voix de la Bibliothèque sonore de Belfort, 24, rue Deferre. Permanences les mercredis et samedis de 10 h à 11 h 45. Tél. 03 84 21 01 97 DOSSIER Sur le sentier du rock avec le Conseil général À retrouver en page 15 À retrouver en page 8 À retrouver en page 24 2 VIVRE LE TERRITOIRE N°119 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Le 1er juillet, les portes d’un monde à part vont s’ouvrir sur la presqu’île du Malsaucy. Des milliers de jeunes festivaliers venus de tous les horizons vivront durant trois jours au rythme de la magie Eurockéennes. LE CONSEIL GÉNÉRAL EN ACTIONS 6. Natura 2000 : Un premier bilan positif 8. MDPH : Le sport accessible aux personnes handicapées 10. Emploi : Évoluer dans sa vie professionnelle 11. Bassins d’écrêtement des crues : Calendrier respecté 11. Prix des collèges : Les collégiens ont élu leur roman préféré LE TERRITOIRE EN ACTIONS 21. Compagnie Anna Scrupul’hom : D’Étueffont au festival d’Avignon 22. Internet haut débit : La boucle est bouclée 24. Exposition : Jacques Pasquier au Musée d’art moderne vivre le Territoire• Hôtel du département• Place de la Révolution Française• 90020 Belfort Cedex• Tél. : 03 84 90 90 90• Fax : 03 84 57 06 31• Courriel : conseil.general@cg90.fr• Site internet : www.cg90.fr• Directeur de la publication : Yves Ackermann• Directeur de la communication : Serge Tisserand• Rédacteur en chef : Patrick Fitamant• Coordination : Alain Poncet• Journalistes : Nathalie Gauthier, Christel Jourdan, Catherine Robet, Jean-Christophe Tamborini• Photographies : Jean-François Lami, Samuel Carnovali, Archives départementales, Territoire de Musiques, Associations, Jacques Pasquier, SNCF/Photo Lab’Services (Eric Laurent), Cabinet Reichen et Robert et Associés.• Photo de couverture : Jean-François Lami• Réalisation : Scoop• Impression : Schraag• Tirage : 64 000 exemplaires. Magazine imprimé sur papier 100% recyclé.• Dépôt légal n°23-95, ISSN 1259 184 XT
ÉDITO Se mobiliser pour refuser la privatisation de la dépendance Madame, Monsieur, La réunion du Conseil général du 16 mai a été essentiellement consacrée à la question de la dépendance, c’est-à-dire la perte d’autonomie des personnes âgées ou handicapées. C’est pour la Majorité départementale un débat essentiel qui relève d’un véritable choix de société où chacun doit pouvoir vivre dans la dignité. La création d’une cinquième branche* de la sécurité sociale pour la dépendance a été l’un des engagements électoraux phares de Nicolas Sarkozy en 2007 mais plusieurs fois repoussé. Le débat national vient seulement d’être ouvert cette année et malheureusement son issue paraît d’ores et déjà décevante ou pire dangereuse. Je regrette d’abord profondément que les Conseils généraux ne soient pas davantage associés alors que ce sont les principales collectivités locales concernées puisqu’elles versent notamment l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie) et la PCH (Prestation de compensation du handicap). « Devant la mobilisation unanime des associations et des collectivités pour refuser la privatisation de la dépendance, le Gouvernement semble reculer. » Ensuite, les premières propositions effectuées étaient en contradiction totale avec les promesses initiales puisqu’un premier rapport parlementaire d’une députée UMP (Rapport Rosso Debord en juin 2010) ne proposait rien de moins que la création d’une assurance privée obligatoire pour les plus de 50 ans et la suppression de l’APA pour les personnes les moins dépendantes. Le Président de la République lui-même confirmait ces orientations lors d’un discours le 8 février 2011 devant le Conseil économique, social et environnemental à Paris : « Je demande à chacun d’entre vous d’examiner toutes les options possibles, de n’écarter d’emblée aucune solution, y compris celle de l’assurance, pour des a priori idéologiques. ». Depuis, devant la mobilisation unanime des associations et des collectivités pour refuser la privatisation de la dépendance, le Gouvernement semble reculer. Mais ce n’est pas pour autant que l’issue du débat sera satisfaisante car il est désormais cantonné à la seule question du financement et non à l’amélioration des services aux personnes. Le Conseil général du Territoire de Belfort est particulièrement en avance dans ce domaine puisqu’il a par exemple créé la Maison de l’autonomie, mis en place la confédération de gérontologie ou encore conçu des schémas départementaux pour les personnes âgées et personnes handicapées avec des objectifs précis d’améliorations. Le financement demeure un problème crucial mais des marges de manœuvre fiscales existent : suppression du paquet fiscal, remise en cause de la baisse de l’ISF, suppression de la réduction de TVA sur la restauration… Il s’agit donc d’une question de choix politiques, d’un choix de société, que je défendrai inlassablement. Bien à vous, Yves AckermannPrésident du Conseil général du Territoire de Belfort * Les quatre autres branches sont : maladie, accidents du travail, retraite, famille (allocations familiales) LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Mardi 10 mai 2011, Erwin Van Handenhoven, Agence Win-Co Design, Yves Ackermann, Président du Conseil général, Étienne Butzbach, Président de la Communauté de l’agglomération belfortaine et Christian Proust, Président de la Société d’énonomie mixte patrimoniale, ont dévoilé devant la gare Belfort-Montbéliard TGV, le nouveau nom qui désigne désormais la ZAC TGV et la ZAC Pluton : « La Jonxion ». VIVRE LE TERRITOIRE N°119 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :