[90] Vivre le Territoire n°114 déc 10/jan 2011
[90] Vivre le Territoire n°114 déc 10/jan 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°114 de déc 10/jan 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,6 Mo

  • Dans ce numéro : le Ballon d'Alsace est tout blanc, tout beau cet hiver.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
à savoir Dès janvier 2011, une réservation 2 h avant, le jour même, sera possible sur certains parcours définis dans le cadre du service de « Transport à la demande ». Cette phase de test permettra ensuite d’ajuster les trajets puis de généraliser cette réduction du délai de réservation à l’ensemble du département à l’horizon 2013. Les habitants du Territoire ont jusqu’au 10 janvier pour faire part de leurs questions, remarques et suggestions sur le projet Optymo 2. Elles peuvent être transmises en ligne sur www.optymo2.fr ou à l’aide du coupon-réponse disponible à l’Espace Optymo ou dans les mairies du département. Transports en commun Optymo, étape 2 24 le magazine du conseil général du territoire de belfort Le Territoire en actions En 2007, le Syndicat mixte des transports en commun (SMTC) mettait en place le nouveau réseau de bus « Optymo ». Fort de son succès, ce service entre dans une nouvelle phase de développement. Les habitants du Territoire de Belfort ont jusqu’au 10 janvier pour donner leur avis. Avec Optymo 1, le réseau des transports en commun du Territoire de Belfort est passé de 4,8 à 7,6 millions de voyageurs en trois ans. « C’est dans la continuité de ces résultats probants que s’inscrit la deuxième phase du projet. Optymo 2 vise à combiner un réseau de haute performance avec un tarif bas et une dépense mesurée pour la collectivité », explique Marc Rovigo, directeur général du SMTC. « Donner du pouvoir d’achat aux ménages, lutter contre l’exclusion, préserver notre environnement… », le développement des transports en commun ne manque pas d’arguments. Il implique toutefois des changements, soumis, aujourd’hui, à l’avis des habitants du Territoire de Belfort. Bus, vélo et auto-partage Le projet défini à ce jour propose de nouveaux services à la population et l’amélioration des prestations actuelles. « À commencer par des bus plus fréquents, en particulier sur les lignes qui vont être saturées si nous n’agissons pas. C’est le cas de « la ligne 1 (Valdoie- Résidences) qui enregistre des pointes de fréquentation à plus de 7 800 voyageurs par jour, mais aussi de la ligne 4 (Justice- Pépinière). Il est proposé de passer sur ces lignes d’un bus toutes les dix minutes à un toutes les sept ou cinq minutes. » Cette fréquence nécessite la création de sites propres, autrement dit de voies réservées aux bus. Sur le reste du département, les dessertes seront aussi renforcées, notamment en direction de Giromagny au nord et de Delle/Beaucourt au sud. « La fréquence des bus sur ces axes sera ramenée d’un bus par heure à un toutes les 30 voire 20 minutes. » Il est prévu également la desserte d’équipements structurants tels que la future gare TGV, ses zones d’activités ou le nouvel hôpital. Le transport à la demande sera, lui aussi, amélioré. « Des parcours et des horaires seront définis mais le transport sera activé uniquement sur demande. Sur ces trajets, le délai de réservation sera ramené à 2 h le jour même. » Enfin, en complément du réseau de bus, des parkings-relais à Valdoie et à Andelnans, des services de location de vélos et de véhicules partagés pourraient voir le jour. Sur les lignes 1 et 4 (…), il est proposé de passer d’un bus toutes les dix minutes à un toutes les sept ou cinq minutes. » vivre le territoire N°114 Réseau de bus, vélos en libre-service, auto-partage… la réflexion menée dans le cadre du projet Optymo 2 porte sur différents modes de transports, avec l’objectif de faciliter l’intermodalité. S’informer et participer Depuis le 10 novembre et jusqu’au 10 janvier, les habitants du Territoire de Belfort sont invités à se prononcer sur ce projet de mobilité. Le dossier de concertation est disponible sur un blog spécifique (www.optymo 2.fr) mais également en consultation à l’Espace Optymo, rue de Madrid à Belfort, ou dans les mairies du département. Un espace de participation sur le blog et des coupons préaffranchis sont disponibles à ces mêmes endroits pour faire part de ses attentes, remarques et suggestions. « Le bilan de cette concertation donnera lieu à de nouvelles études suivies d’une enquête publique au cours du premier semestre 2011. » Les premiers services pourraient débuter fin 2011 pour une mise en place globale en 2013, avec cette ambition : atteindre le seuil de 15 millions de voyageurs par an. CJ.
l’agenda de Vivre le Territoire du 15 décembre 2010 au 15 février 2011 Alexandra Sophie Une invitation à la poésie Alexandra Sophie, jeune fille de 18 ans, ressemble à ses clichés ou peut-être que ce sont ses clichés qui lui ressemblent… Empreints de fraîcheur, de douceur, d’une sensibilité à fleur de peau, ils révèlent des personnages qui s’exposent avec pudeur. Originaire de Joncherey, Alexandra est depuis peu belfortaine. « J’ai découvert la photo à 14 ans sur Internet. Au début je reproduisais ce que je voyais, des objets essentiellement. Vivre à Belfort a fait évoluer mes clichés. Il y a à peu près un an, j’ai commencé à photographier des modèles féminins. Les rencontres se font sur Internet ou par le bouche-à-oreille. » Des personnes qu’Alexandra ne souhaite pas connaître avant les prises de vue afin de préserver ces instants de création, de toute impression personnelle, positive ou négative, pour en conserver l’innocence. La photographe travaille essentiellement en extérieur, derrière le Lion de Belfort. « J’aime cet endroit. Il y a des champs, des forêts et de très belles vues sur la ville. » Alexandra dévoilera 25 de ces œuvres à partir du 20 décembre dans le hall de l’Hôtel du Département. Une jolie rencontre, évanescente comme les fées qu’Alexandra aime capturer à travers son objectif NG. « Je veux croire » – Exposition photographique d’Alexandra Sophie du 20 décembre 2010 au 7 janvier 2011 dans le hall de l’Hôtel du département. Ouvert du lundi au vendredi de 8 h 45 à 12 h et de 13 h 45 à 17 h 30 – Entrée libre. Concert Tennis Zoom sur l’actualité culturelle et sportive Les féminines sur le cours Après-midi coréenne à l’Espace multimédia gantner La scène de musique expérimentale de Corée du Sud croise depuis quelques années les influences radicales chinoises et japonaises. L’Espace multimédia gantner propose d’aller à la rencontre de cette forme artistique asiatique lors d’un concert unique dimanche 23 janvier 2011. Trois musiciens, Choi Joonyong, Hankil Ryu, Hong Chulki, seront accompagnés de Lee Hangjun, réalisateur de films expérimentaux, pour présenter leurs nouvelles créations qui comptent parmi les plus singulières de la scène asiatique. Tous les quatre sont d’une certaine façon parrainés par Otomo Yoshihide, musicien culte japonais, figure emblématique du film We Don’t Care about Music Anyway de Cédric Dupire (prix du Jury One + One du Festival Entrevues 2009), avec qui ils ont déjà travaillé. NG. Une après-midi coréenne – concert et performance – Dimanche 23 janvier à 17 h Espace multimédia gantner à Bourogne. Entrée libre Le 10 e tournoi international de tennis féminin réunira des joueuses classées entre la 80 e et la 200 e place mondiale du 29 janvier au 6 février 2011 au complexe sportif des Résidences. Organisée par l’ASMB Tennis et soutenue financièrement par le Conseil général du Territoire de Belfort, la manifestation a accueilli 7 500 spectateurs en 2010, en partie grâce à l’action menée par le Département en direction des collégiens. En effet, plus de 400 élèves avaient assisté aux matches, accompagnés par leurs professeurs. L’opération sera reconduite cette année et donnera une nouvelle fois l’occasion aux jeunes de découvrir le tennis de haut niveau et de rencontrer les joueuses. Sarah Moundir, jeune joueuse franco-suisse, licenciée à l’ASMB, sera présente pour défendre les couleurs de son club. Classée parmi les 11 meilleures joueuses suisses, elle participe également à la Fed Cup de son pays d’origine. Tous les matches seront diffusés en direct sur la Web TV du tournoi disponible sur www.opengdfsuez-belfort.com. NG. Open de tennis Gdf Suez de Belfort du 29 janvier au 6 février 2011 au Complexe sportif des Résidences. le magazine du conseil général du territoire de belfort vivre le territoire N°114 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :