[90] Vivre le Territoire n°113 novembre 2010
[90] Vivre le Territoire n°113 novembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°113 de novembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : la politique du Conseil général à destination des personnes âgées souffrant d’une perte d’autonomie vise à offrir aux aînés et à leurs familles une solution personnalisée et adaptée à chaque situation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
À savoir Le Conseil général a investi près de 2 M € dans le développement universitaire du Territoire de Belfort, aux côtés de l’État et de la Région Franche-Comté. Le CROUS, Centre Régional des Œuvres Universitaires, est un établissement public à caractère administratif de l’État sous tutelle du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Il a pour mission de favoriser l’amélioration des conditions de vie et de travail des étudiants. Enseignement supérieur Des logements de qualité pour les futurs diplômés 22 le magazine du conseil général du territoire de belfort Le Territoire en actions Avec quatre résidences universitaires offrant tout le confort nécessaire, le logement étudiant dans le Territoire de Belfort se porte bien. Cette situation est le fruit d’un programme de rénovation dans lequel le Conseil général est engagé depuis 2004. Derniers travaux en date, ceux de la résidence universitaire Paul Eluard à Belfort, située dans un immeuble de Territoire Habitat, l’office public de l’habitat partenaire privilégié du Conseil général. L’organisme vient d’y remplacer la totalité des fenêtres et toutes les salles de bains ont été refaites à neuf. Le CROUS a quant à lui pris en charge les travaux de décoration comme la peinture et les sols. Cette réhabilitation est la dernière d’un programme plus global de développement des équipements universitaires. « Le Conseil général a également financé la réhabilitation de la cité et du restaurant universitaire Duvillard, à proximité de l’IUT, commente Jean-Pierre Lehec, Directeur de l’économie, du partenariat et du logement au Conseil général. Toutes les chambres disposent désormais d’un réfrigérateur et d’une salle de bains comprenant une douche, un lavabo et des toilettes. » Ces rénovations, qui allient confort et fonctionnalité, apportent une réponse concrète aux attentes des étudiants en termes de qualité de vie et de travail. Faciliter la vie quotidienne Environ 6 000 étudiants sont accueillis dans les établissements supérieurs de l’Aire urbaine. Parmi eux, 550 habitent dans les résidences universitaires du vivre le territoire N°113 « 550 étudiants habitent dans les résidences universitaires du Territoire de Belfort. » Territoire de Belfort dont le taux de remplissage avoisine les 90%. « Les réhabilitations ont permis la mise en place de différents services, tel que l’accès à Internet à un tarif avantageux ou l’installation d’une laverie dans la résidence Paul Éluard, dont seront bientôt équipées les résidences Sartre et Baudrel au centre-ville », explique Laurence Beaucaire, directrice de l’antenne du Crous à Belfort. Très attentif aux exigences de la vie estudiantine, l’organisme a mis en place des conseils de résidences dans lesquels les étudiants font part de leurs idées. C’est ainsi que la résidence Paul Éluard dispose d’un foyer pour la détente, tandis qu’une salle de petit déjeuner est expérimentée depuis la rentrée dans la résidence Duvillard. Des restaurants modernes Les restaurants universitaires s’adaptent également au rythme des futurs diplômés. Celui de la cité Duvillard innove cette année en proposant deux soirs par semaine un service de restauration rapide sur place ou à emporter au tarif de 3 euros. « Environ 200 étudiants profitent de cette offre, ce qui montre qu’elle répond à un réel besoin », constate la directrice. Le restaurant universitaire de l’UTBM à Sévenans, réalisé avec l’aide du Conseil général, dispose lui aussi d’une ligne de restauration rapide de type snack qui remporte de plus en plus de succès. En accompagnant ainsi les étudiants, les établissements d’enseignement supérieur du Territoire de Belfort gagnent en attractivité. Implantés dans un bassin de vie de 300 000 habitants, ils constituent un vivier de matière grise pour le développement économique de l’Aire urbaine. CR Contact Crous – Accueil de Belfort Tél. 03 84 21 06 01 www.crous-besancon.fr Les nouveaux locaux de l’UTBM Après la réalisation d’infrastructures telles que le restaurant universitaire et la Maison de l’étudiant à Sévenans, l’Université de Technologie de Belfort Montbéliard (UTBM) poursuit son développement avec l’ouverture en début d’année de nouveaux bâtiments sur le site Techn’hom à Belfort. L’aide du Conseil général a plus particulièrement porté sur le nouvel amphithéâtre du bâtiment H, équipé d’outils multimédias et permettant d’accueillir 400 étudiants. Les futurs ingénieurs du Département informatique ont été les premiers à investir les lieux.
La résidence Paul Éluard à Belfort propose 120 appartements réhabilités et équipés d’une kitchenette. Elle dispose également d’une laverie et d’un foyer étudiant. Le nouvel amphithéâtre du bâtiment H de l’UTBM, situé sur le Techn’hom à Belfort, dispose d’une capacité de 350 places assises, extensible à 400 places. Le Conseil général a consacré une enveloppe de 381 122 euros pour la construction de ces nouveaux locaux.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :