[90] Vivre le Territoire n°113 novembre 2010
[90] Vivre le Territoire n°113 novembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°113 de novembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : la politique du Conseil général à destination des personnes âgées souffrant d’une perte d’autonomie vise à offrir aux aînés et à leurs familles une solution personnalisée et adaptée à chaque situation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
MICRO-TROTTOIR Quel regard portez-vous sur la vieillesse aujourd’hui ? Pierre, 14 ans, Belfort Ce qu’il faut, c’est trouver la meilleure solution pour les personnes âgées. Quand mes parents seront vieux, je déciderai de les aider en fonction de leurs besoins, tout en étant à leur écoute. C’est ce qu’ils ont fait pour ma grand-mère. Elle a dû aller dans un établissement spécialisé parce qu’elle était atteinte de la maladie d’Alzheimer. Là où elle était, le personnel s’occupait bien d’elle, et on la retrouvait dans sa maison pour les vacances où toute la famille se réunissait. 14 vivre le territoire N°113 Caroline, 20 ans, Belfort Je pense qu’il est très important que les personnes âgées soient bien entourées. Par exemple, mes grands-parents ont près de 80 ans. Ils ont la chance d’être autonomes. Chaque semaine, ils se retrouvent avec d’autres personnes au sein d’une association pour partager des moments de convivialité. Ils participent à de nombreuses activités et à des sorties organisées. Quand ils ne pourront plus se débrouiller seuls, la famille sera toujours là. C’est vrai que je ne compte pas trop sur l’État pour apporter des solutions, je préfère miser sur la solidarité familiale. Céline, 32 ans, Plancher-Bas Vieillir dans notre région ne me paraît pas un problème. Par contre, il faut être attentif à l’isolement des personnes âgées. C’est une question qui me concerne car mon voisin doit avoir au moins 80 ans et il vit seul dans une très vieille ferme sans confort. J’ai souvent le réflexe de tendre l’oreille, au cas où je détecterais quelque chose d’inhabituel… Mon chien va parfois lui rendre visite de façon intempestive ! Quand je vais le chercher, j’échange quelques mots pour nouer le contact. Cela me fait penser à ma propre retraite. Je m’inquiète un peu, je ne sais vraiment pas comment cela va se passer pour moi, d’autant que je suis travailleur indépendant. le magazine du conseil général du territoire de belfort Raymond, 62 ans, Belfort J’estime que l’on s’occupe bien des personnes âgées, surtout si la famille est présente. Ma sœur, avec ses soucis de santé, peut ainsi compter sur sa fille qui habite juste à côté d’elle. Pour ma part, mes enfants vivent à Mulhouse. Cela me gênerait qu’ils soient obligés de s’occuper de moi. Ils ont leur vie à eux, avec un enfant à élever. Je suis quelqu’un d’assez solitaire et je préfère me débrouiller seul. J’ai vu qu’une association proposait des cours d’informatique près de chez moi. J’irai peutêtre m’inscrire cet hiver. Tant que je serai autonome, tout ira bien. Colette, 79 ans, Valdoie Personnellement, je suis très indépendante et j’ai ma propre voiture. Ce n’est pas le cas de ma sœur, qui a deux ans de plus que moi et qui a besoin d’aide suite à un accident vasculaire cérébral. Malgré mon âge, je m’occupe beaucoup d’elle, notamment pour les rendez-vous médicaux. Heureusement, elle bénéficie d’un service d’aide ménagère à domicile et de la gratuité des transports. Auparavant, je me suis beaucoup occupée de mon mari qui est resté longtemps alité à la fin de sa vie. Dans une famille, ce sont les valides qui s’occupent des dépendants. Je me demande parfois qui s’occupera de moi quand ce sera le moment.
N°113• Novembre novembre 2010 le dossier de vivre le territoire 3 pages 16-17 Vieillir sereinement, tout simplement 2 questions à Daniel Lanquetin, conseiller général délégué aux personnes âgées 3 page 18 Vivre à domicile Un soutien personnalisé 3 page 19 Vivre à son rythme Des services « sur mesure » 3 page 20 Vivre en établissement Un environnement confortable et chaleureux Vieillir sereinement, tout simplement



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :