[90] Vivre le Territoire n°112 octobre 2010
[90] Vivre le Territoire n°112 octobre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°112 de octobre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : le Conseil Général agit pour une culture soit vivante et soit accessible à tous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
MÉMOIRE Les usines Charpentier et Chaudel-Page à Valdoie. À savoir Bilan général En 1892, Le Territoire de Belfort comptabilisait 87 établissements industriels employant 12 497 personnes dont 1 339 enfants, soit 14% de la population totale du département. La choucrouterie de Chèvremont. Économie Tableau de la situation industrielle en 1892 Les Archives départementales conservent, dans les fonds de la Préfecture, une enquête statistique qui fait état de la situation industrielle dans le département en 1892. Établi au 31 mars 1893 par l’Administrateur du Territoire de Belfort, vingt ans après la séparation du Haut-Rhin et treize ans après l’arrivée des succursales des industries mulhousiennes à Belfort, ce document donne une large vision du développement rapide des industries dans le département. L’agroalimentaire Ce n’est pas vraiment une spécificité économique dans le Territoire, puisqu’on ne compte que six usines agroalimentaires : trois brasseries, deux choucrouteries et une distillerie. Cette branche n’emploie que 64 personnes, encadrement compris. Les deux établissements les plus importants sont la brasserie Wagner à Belfort et la choucrouterie de Chèvremont. Le textile L’industrie textile est présente depuis longtemps dans le Territoire de Belfort, mais l’annexion de l’Alsace au Reich allemand lui donne une nouvelle impulsion. C’est le 28 vivre le territoire N°112 « L’industrie textile est le plus grand secteur industriel du département avec 39 entreprises comptabilisées. » plus grand secteur industriel du département avec 39 entreprises comptabilisées. Cela comprend les filatures et les tissages proprement dits, mais aussi des bonneteries, des teintureries, des fabriques de bas. Les ouvriers sont aussi nombreux que les ouvrières et la présence d’enfants de plus de 12 ans est encore très forte (1 017 sur 6 092 ouvriers). Les usines Les usines Japy à Beaucourt. sont majoritairement situées dans le nord du département et à Belfort. La métallurgie et l’horlogerie C’est la grande nouveauté industrielle de cette fin de XIX e siècle, si on excepte les usines Japy de Beaucourt et les usines Viellard autour de Grandvillars. Ce secteur est directement issu de la délocalisation pour raison douanière des industries mécaniques mulhousiennes. On compte 24 établissements de ce genre dans le Territoire dont la toute nouvelle SACM qui emploie déjà 1 196 personnes après seulement treize années d’existence. Le secteur emploie au total 4 877 personnes, mais contrairement au précédent, les femmes y sont encore peu nombreuses (269), presque autant que les enfants (279). le magazine du conseil général du territoire de belfort La question salariale et les horaires de travail Les salaires maximum et minimum pour chaque usine et par sexe sont également relevés dans cette enquête. La moyenne haute se situe autour de 4 francs par jour pour un homme, 2,50 francs pour une femme et 2 franc pour un enfant. La moyenne basse est de 2 francs pour les hommes, 1,50 franc pour les femmes et 1 franc pour les enfants. L’industrie métallurgique paie en moyenne nettement mieux que le textile. La durée moyenne quotidienne de travail se situe entre 10 à 12 heures en règle générale, même pour les enfants. Comme pour les salaires, les ouvriers métallurgistes sont un peu plus favorisés avec, pour la plupart, un horaire de 11 heures alors que plus de la moitié des usines textiles sont à 12 heures. J-C. T
JEUX Mots emmêlés de Yvon dit Claude Augé P A T R I M O I N E S T A E L S A R O G A A R A M O N A G R E P N O E G A N G R E N A A R L S O O M M T I D N E T E L O I S I R R A O T N R S R E C O U P E O T A T I A E A E I R E T N A F N I M I U T T G I A N D R R U A E F I Q U I T O S L E R O P M E T A Q U I N E R I F L A R D E I A P U E O V R E I L A T I P S O H S E S P E R A N C E E D S F A C N I E A T V O S E G R O F S E L A I O S N E E E S T N E M U N O M A T O U T N R S S R E I T E M O M E D O M E T T T S D R O C E R Tous les mots listés ci-dessous se lisent en tous sens. Parfois, une ou plusieurs lettres déjà utilisées peuvent servir à compléter d’autres mots. Les lettres restantes dans l’ordre déjà établi, vous permettront de trouver le mot dont définition : nom du Musée de BREBOTTE Les mots à trouver : Agora - Agripaume - Aramon - Aromatiques - Atemporel - Atout - Châtenois - Émoi - Enlier - Espérance - Étendit - Éternel - Flairerai - Gangrena - Hospitalier - Infanterie - Insert - Iquitos-Les Forges - Liante - Loisir - Mandragore - Métiers Modem Monuments Musée Nœud Offert Ortolans Panoramique Patrimoine Phasmes - Quand - Quine - Records - Recoupe - Retarde - Riflard - Romans - Sarclage - Sportif - STAËL - Tissons - Trêve - Tuile - Usante - Vœu Échecs Où s’initier et jouer aux échecs à Belfort ? Stade échiquéen Anatoli Karpov, 34 bis, rue André Parant à Belfort, tous les jours de 14 h à 19 h (sauf dimanche et lundi). Tél. 03 84 21 52 80. Échecs Cette rubrique est assurée par Rémi Legendre, conseiller technique et pédagogique du jeu d’échecs pour le Territoire de Belfort. Erratum : Une erreur s’est glissée lors de la mise en page du diagramme intitulé « Partie de l’Opéra » paru dans le n°110 du magazine Vivre le Territoire (juillet-août). La bonne version vous est proposée dans ce numéro (ci-dessous). Nous vous remercions de votre compréhension. Cette rubrique est assurée par Sébastien Monsieux, Conseiller Technique et Pédagogique du jeu d’échecs pour le Territoire de Belfort. Elle vous présente deux positions de combinaison avec, pour chacune d’elles, une légende et une question vous mettant sur la voie. César Boutteville La Partie de l’Opéra Les Blancs jouent et matent en 5 coups. Doyen du 85 e championnat de France à Belfort 2010, César Boutteville, né en 1917, détient six titres de champion de France (1945, 1950, 1954, 1955, 1959 et 1967). Dans cette position, César Boutteville conclut une brillante attaque face au plus fort joueur occidental de l’époque, le Danois Bent Larsen. Les Blancs font mat en 2 coups. Paul Morphy – Duc de Brunswick et Comte Isouard, Paris 1858 Pendant une représentation du Barbier de Séville en 1858 à l’Opéra de Paris, Morphy, un grand champion américain, affronte 2 nobles français. En colère de ne pouvoir écouter correctement son opéra favori, comment Morphy se vengea-t-il ? Échecs : 1/1.Dg5+ Rf8 2.Dg7+ Re8 3.Dg8+ Rd7 4.Dxf7+ Rd6 (sur 4…Rc8 5.Db7 mat) 5.De7 mat ! (C. Boutteville – B. Larsen, Olympiades Munich 1958) 2/Les Noirs ont l’avantage matériel mais leur Roi est en danger. Les Blancs forcent ainsi le mat : 1.Db8+ ! Cxb8 2.Td8 mat Mots emmêlés : Solution : arts et traditions concours Médiathèque départementale Pour une culture vivante et accessible à tous 1er prix : un lot composé d’un blouson coupe-vent, d’un parapluie et d’un sac à dos. 2 e prix : un lot composé d’un parapluie et d’un sac à dos. 3 e prix : un sac à dos. Et 20 lots Conseil général du Territoire de Belfort. 1 2 La Médiathèque départementale anime un réseau de : a. 23 bibliothèques. b. 33 bibliothèques.c. 43 bibliothèques. La Médiathèque départementale met à disposition des bibliothèques du département un fonds de : a. 47 000 livres adultes. b. 57 000 livres adultes.c. 67 000 livres adultes. Parmi ces événements, 3 lequel n’est pas organisé par la Médiathèque départementale : a. Le festival EntreVues. b. Le festival Conte et compagnies.c. Le Prix des collèges. Vivre le Territoire n°110, les réponses au concours « Le Territoire et la Suisse » : 1-c, 2-b, 3-b, 4-c, 5-a. Les gagnants sont : 1er prix : Katia Friez. 2 e prix : Yakut Gonul. 3 e prix : M. Martins Lopez Acacio. La Médiathèque 4 départementale est la seule médiathèque de France à avoir une antenne dédiée aux arts numériques et multimédia, qui se nomme : a. Espace culture numérique. b. Espace e-médias.c. Espace multimédia gantner. Les gagnants des 20 lots Conseil général : Valérie Chapey, Dominique Soranzo, Josiane De Nardi, Sylvie Beber, Clément Schortanner, Christian Bourdeilles, Marie-Hélène Ermelino, Claude Bertrand, Virginella Calvosa, Odile Huss, Lucile Grillon, Jean Boulanger, Hélène Alan, Madeline Guay, Amandine Fichter, Joseph Cron, Kamel Bouguerne, Jean-Luc Caillet, Zabeen Bocus, Magalie Schroll. Les lauréats qui ne peuvent se rendre à la remise des prix pourront retirer leur lot à l’Hôtel du Département dans un délai d’un mois suivant la date de publication des résultats du concours. 5 Le réseau des bibliothèques du Territoire est animé par 164 personnes dont : a. 70 bénévoles. b. 100 bénévoles.c. 130 bénévoles. Envoyer vos réponses avant le 30 octobre 2010 sur www.cg90.fr, rubrique Concours VLT ou sur papier libre, en mentionnant vos nom, prénom, adresse, commune, code postal et téléphone à Vivre le Territoire, direction de la Communication, Hôtel du Département, place de la Révolution française, 90020 Belfort Cedex vivre le territoire N°112 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :