[90] Vivre le Territoire n°112 octobre 2010
[90] Vivre le Territoire n°112 octobre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°112 de octobre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : le Conseil Général agit pour une culture soit vivante et soit accessible à tous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
dossier Médiathèque départementale Pour une culture vivante et accessible à tous Permettre à chacun d’accéder à la lecture. Proposer une offre différente de la culture « marchande » véhiculée par les médias. La Médiathèque départementale, service du Conseil général, œuvre tout au long de l’année pour animer le réseau des bibliothèques et proposer aux habitants du Territoire des animations culturelles uniques et originales. Instituées par une ordonnance du 2 novembre 1945, les Biblio thèques centrales de prêt ont été transférées aux départements, dans le cadre des lois de décentralisation, le 1er janvier 1986. « C’est ce transfert qui a donné naissance au service du Conseil général connu sous l’intitulé de Médiathèque départementale », explique Emma nuelle Herry, directrice de la structure. En vingt-cinq ans, ses missions ont beaucoup évolué positionnant le service comme chef de file de la lecture publique et de l’action culturelle de proximité dans le Territoire. Pour animer son réseau de 33 biblio thèques, la Médiathèque départementale s’appuie sur une équipe de 25 professionnels répartis sur trois sites dont l’antenne de Delle, structure cogérée avec la Ville de Delle faisant également office de bibliothèque municipale, et, chose unique en France, un lieu dédié au numérique et à l’art contemporain, l’Espace multimédia gantner situé à Bourogne. Livres mais aussi CD, DVD… Qu’entend-on exactement par « lecture publique » ? « L’appellation n’est plus très adaptée mais, concrètement, il s’agit de mettre en œuvre ce qui est nécessaire afin de favoriser la démocratisation de l’accès aux livres, aux CD et aux DVD à contenus culturels… » Pour atteindre cet objectif, les profes sionnels de la Médiathèque soutiennent les activités des biblio thèques des communes de moins de 10 000 habi tants, proposent des formations aux personnels, du conseil dans le cas de restructuration ou de création de structures et développent un programme d’animations culturelles uniques. en chiffres 80 000 livres jeunesse, 67 000 livres adultes, 27 000 CD, 11 500 DVD. Un fonds de plus de 185 000 documents La Médiathèque départementale met à disposition des bibliothèquesmédiathèques du Territoire des milliers de documents écrits (livres), sonores (CD) et vidéos (DVD et cédéroms) où chaque établissement vient puiser, à raison de 500 documents quatre fois par an, afin de compléter sa propre collection. « Nous réactualisons régulièrement notre propre fonds afin, bien sûr, de suivre l’actualité mais aussi en respectant une charte que nous avons édictée et qui définit les modalités de 16 vivre le territoire N°112 le magazine du conseil général du territoire de belfort constitution, de gestion et de circulation des collections documentaires que nous mettons à disposition de notre réseau et de nos partenaires. » Des personnels formés En parallèle, la structure met en place un calendrier de formation à destination des 164 personnes qui animent et font vivre les bibliothèques du réseau. « On met à disposition des bénévoles une formation de base qui leur permet d’appréhender la diversité et la complexité du métier de bibliothécaire (voir témoignage page 18).
Nous proposons également, dans le cadre de la formation continue, un calendrier de stages thématiques. » Une aide d’autant plus précieuse que « la grande majorité des personnels (130 sur 164) sont des bénévoles disponibles et très motivés mais souvent peu au fait des contraintes du métier. » Un soutien à la création Les professionnels de la Médiathèque apportent également un soutien technique dans le cadre de projet d’extension ou de création de structures. « Nous rencontrons les maires qui en font la demande afin de leur apporter notre expertise en matière de normes, d’agencement, de fonctionnement et de financement. Nous suivons en ce moment, par exemple, l’équipement de la médiathèque de Bavilliers et nous assurons le suivi du projet de la médiathèque intercommunale de la Haute Savoureuse à Giromagny. » Une activité qui a pris de l’ampleur ces dernières années. « La disparition des bibliobus en 1998 a entraîné l’émergence de nombreuses créations de bibliothèques dans les communes. » Animations toute l’année Enfin, comme un prolongement « vivant » de ses collections, la Média thèque départementale a développé au fil des ans un important programme d’événements culturels (voir page 20) pour animer le cœur des communes du Territoire tout au long de l’année. « Nous consa crons une part conséquente de notre budget et de notre « énergie » à ces projets. Cela nous semble particulièrement intéressant que Le dossier Pour une culture vivante et accessible à tous Dès 2012, consulter et réserver en ligne Les services de la Médiathèque départementale ont développé un logiciel libre (gratuit) qui équipe à ce jour 20 bibliothèques dans le département. D’ici 2012, l’équipement de l’ensemble du réseau et la mise en ligne du catalogue départemental offriront aux usagers la possibilité de consulter les documents et de réserver en ligne un ouvrage, un CD, un DVD… Un service supplémentaire qui facilitera l’accès à l’important fonds documentaire mis à la disposition de tous. nos usagers aient la possibilité d’approcher une autre offre culturelle que celle qui est diffusée par les médias traditionnels. » Contes et compagnies, Petites fugues, Mois du film documentaire, Prix des collèges, Quinzaine culturelle consacrée à un pays ou à un continent à la médiathèque de Delle… sont autant d’animations gratuites ouvertes à tous. Une alternative à la culture marchande. La « bibliothèque à domicile » pour tous ceux qui ne peuvent pas se déplacer Depuis quelques années, la Médiathèque départementale aide les bibliothèques communales et intercommunales à mettre en place un service organisé de portage de livres à domicile. Destiné aux personnes âgées ou handicapées qui ne peuvent pas facilement sortir de chez elles, il est souvent proposé par les professionnels médico-sociaux. « Je suis régulièrement appelée par les conseillères en gérontologie, explique Claire Chabaneix de la Médiathèque départementale. Elles m’informent que telle personne âgée serait intéressée par la bibliothèque à domicile. Je contacte ensuite la Commune ou la Communauté de communes pour étudier cette possibilité. » Actuellement, onze services ont été mis en place dans l’ensemble du département, hors Belfort qui assure son propre service à domicile avec sa bibliothèque municipale. Afin d’en faciliter la création, la Médiathèque départementale propose aux personnels des bibliothèques des formations spécifiques qui leur permettent de mieux répondre aux profils des lecteurs. Des formations qui amènent une professionnalisation du service. « C’est le cas avec la Communauté de communes du Pays-sous-vosgien où la bibliothécaire assurait le portage des livres de façon bénévole. Avec notre aide, le service est devenu officiel et un poste salarié a été créé. » À la fois vecteur de culture et action de solidarité, la bibliothèque à domicile est toujours accueillie avec le sourire. Et parfois même avec un café, histoire de partager ses lectures ! Contact Médiathèque départementale, Claire Chabaneix Tél. 03 84 99 90 45 Bibliothèque municipale de Belfort, Céline Stevenot Tél. 03 84 54 27 08 le magazine du conseil général du territoire de belfort vivre le territoire N°112 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :