[90] Vivre le Territoire n°109 juin 2010
[90] Vivre le Territoire n°109 juin 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°109 de juin 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : ligne à grande vitesse (LGV), gare TGV, Parc d’innovation, hôpital Médian… L’espace central de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard-Héricourt-Delle est en pleine mutation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ÉVÉNEMENT La réunion publique organisée à la salle des Fêtes de Delle s’est déroulée en présence de Pierre Oser, Conseiller général, et Yves Ackermann, Président du Conseil général. Dans la salle du Gai Soleil de Grandvillars, les habitants du canton ont notamment fait part de leurs inquiétudes en matière de sécurité routière. 4 VIVRE LE TERRITOIRE N°91 Les prochaines Rencontres cantonales• Canton de Rougemont-le-Château Lundi 14 juin à 18 h 30 au foyer rural• Canton de Fontaine Jeudi 24 juin à 18 h 30 dans la salle des Fêtes LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT
RENCONTRES DU TERRITOIRE Le sud du département invité à s’exprimer Les réunions publiques d’information se poursuivent dans le Territoire de Belfort. En mai dernier, elles se sont déroulées dans les cantons de Delle, Grandvillars et Beaucourt. L’occasion pour les habitants d’interroger directement les Conseillers généraux présents sur les réalisations et les projets à venir. Extraits … Réunion publique du 11 mai à Delle : Georges, retraité : Pourquoi avez-vous réalisé la Zac des Chauffours avant d’être sûr que des entreprises s’installeront sur le site ? Pierre Oser, Conseiller général du canton de Delle : L’implantation d’une entreprise ne se fait pas en un « Nous avons mis en place 60 points de contrôle sur l’ensemble des rivières du Territoire jour, il faut souvent entre deux et trois ans. La nouvelle Zac possède des atouts intéressants, comme l’accès direct à la RN 1019, la de Belfort. proximité de l’autoroute » et de la future gare TGV. Si une entreprise cherche à s’étendre ou à s’installer, il faut qu’elle puisse trouver des terrains immédiatement disponibles. En matière d’économie, il faut anticiper pour être réactif, au risque de voir les projets d’installation se faire ailleurs. Yves Ackermann, Président du Conseil général : Oui, c’est un investissement à long terme. En moyenne, une zone d’activités atteint son taux de remplissage au bout de 10 à 12 ans. Les menaces qui pèsent actuellement sur les compétences départementales, du fait des réformes territoriales prévues par le Gouvernement, visent à interdire aux Départements toute action en faveur de l’économie. C’est une aberration au regard de ce que nous avons réussi à faire jusqu’alors. Sans nous, General Electric n’aurait pas installé son siège européen à Belfort ! Hubert Écoffey, Maire de Réchésy : Des projets importants se développent sur l’axe Belfort/Delle. Mais n’oubliez-vous pas le Sundgau ? Y.A. : Le sud est une zone qui souffre d’un chômage très élevé. Nous avons donc orienté nos politiques en ciblant, par exemple, la création de zones d’activités ou la reconversion de bâtiments industriels (…) Sur l’ensemble du canton, nous sommes attentifs aux liaisons pour faciliter les transports et la circulation. Côté environnement, le Sundgau possède des richesses naturelles qu’il faut mettre en valeur. Nous avons donc toujours le projet de créer une nouvelle Maison de l’environnement dans l’ancien moulin de Courtelevant, mais les propriétaires actuels ne semblent pas vouloir vendre... Réunion publique du 18 mai à Grandvillars : Pierre Vallat, président de l’association Vivre Ensemble : Nous n’avons pas de haut débit à Brebotte, comment cela se fait-il ? Et que pouvezvous nous dire sur le programme de sécurité routière ? Nous avons de gros problèmes de voirie entre Bretagne et Fontaine… Y.A. : Nous avons choisi, via le Syndicat mixte de l’Aire urbaine, d’amener le haut débit sur l’ensemble du Territoire. Nous avons eu quelques problèmes avec l’entreprise mandatée pour réaliser les travaux et c’est pour cette raison que le programme a pris du retard. Je peux vous affirmer, cependant, que l’ensemble du département sera couvert avant la fin du mois de septembre avec un minimum de 2 mégabits pour tous les foyers. Christian Rayot, Conseiller général du canton de Grandvillars : En ce qui concerne l’entretien des routes, les services du Département interviennent suivant des plans pluriannuels et dans les cas particuliers, à la demande des maires. Pour ce qui est du tronçon que vous évoquez, j’en parlerai aux services techniques et nous irons voir sur place ce qu’il est possible de faire. Pierre Le Guen, association Écovigie : Quelle est la position du Conseil général sur les problématiques du PPRT [Plan de prévention des risques technologiques, NDLR] et le dépôt Antargaz de Bourogne ? Y.A. : L’État impose des règles de sécurité et les modifie en permanence. Pour notre part, nous considérons qu’il faut enterrer les cuves en question afin d’assurer la sécurité des riverains. Cependant, nous ne pouvons demander à l’impôt local, et donc aux usagers, de payer pour assurer leur sécurité. C’est à l’État d’assumer ses responsabilités. En ce sens, nous soutiendrons les élus et nous ne laisserons pas tomber les habitants de Bourogne. CR et PF LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT VIVRE LE TERRITOIRE N°109 5 événement À SAVOIR LES RENCONTRES DU TERRITOIRE CANTON DE GIROMAGNY Madame, Monsieur, Avec la décentralisation, le Département est devenu un acteur clef de votre quotidien. Solidarités, développement économique et emploi, transports, environnement, éducation, culture, sports et loisirs…, il y a chaque jour un peu de Conseil général dans votre vie. Depuis de nombreuses années, le Département associe les citoyens à la construction de ses politiques publiques, notamment lors des « Rencontres du Territoire » qui permettent de décider ensemble des priorités pour l’année suivante. Nous avons souhaité amplifier cette démarche à travers ce document et une réunion publique où nous vous présenterons l’action du Conseil général dans votre canton au plus près de vos préoccupations quotidiennes. Cette « rencontre cantonale » est l’occasion de vous informer mais aussi d’échanger ensemble notamment autour des nombreux grands projets du Canton : le réaménagement du Ballon d’Alsace, le haut débit, les travaux dans les collèges, les aides aux familles, le tourisme, etc. Par ailleurs, les réformes fiscales et territoriales engagées par le Gouvernement vont profondément impacter la vie de nos territoires. La diminution de nos marges de manœuvre financières, la limitation des compétences des Départements, mais aussi la création du conseiller territorial, menacent le service public de proximité auquel nous sommes tous profondément attachés. Il est donc essentiel d’en débattre publiquement ensemble afin que chacun puisse en mesurer les conséquences. Nous vous invitons à participer nombreux à cette concertation en réagissant par courrier et sur internet et en vous rendant à la réunion publique qui aura lieu le vendredi 4 juin à Giromagny. Yves AckermannPrésident du Conseil général Guy Miclo Conseiller général du canton de Giromagny DOCUMENT DE CONCERTATION Évette-Salbert TERRITOIRE EN DANGER W W W *TERRITOIRE EN DANGER : Les réformes fiscales et territoriales prévues par le gouvernement s’attaquent au service public de proximité. Si elles sont votées en l’état, votre Conseil général ne pourra plus mener toutes ses politiques. Développement économique, aides aux communes, subventions aux associations, aux clubs sportifs, actions culturelles, préservation de l’environnement, etc., sont directement menacés par cette réforme. Contre la recentralisation du pouvoir, pour la défense du Territoire de Belfort et de la proximité, mobilisons-nous. Plus d’infos sur www.cg90.fr Avant chaque réunion publique, les habitants du canton reçoivent dans leur boite aux lettres un document de concertation qui les informe des projets réalisés par le Conseil général. Plus d’infos Retrouvez d’autres questions/réponses abordées lors des réunions cantonales de Delle, Grandvillars et Beaucourt sur www.cg90.fr. F R Que fait le Conseil général dans votre canton ? Quels sont les services et les aides mis à votre disposition ? Quelles seront les conséquences des réformes fiscales et territoriales engagées actuellement par le Gouvernement ? Afin de répondre à ces questions et de débattre avec vous des priorités et enjeux de l’action du Conseil général dans votre canton, vous êtes invités à la réunion publique du canton de Giromagny le 4 juin. RÉUNION Riervescemont PUBLIQUE Lepuix-Gy Vescemont VENDREDI Auxelles-Haut Giromagny 4 JUIN Rougegoutte Auxelles-Bas Petitmagny À 18H30 Grosmagny Chaux SALLE DES FÊTES Lachapellesous-Chaux DE GIROMAGNY Sermamagny. C G 9 0



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :