[90] Vivre le Territoire n°107 avril 2010
[90] Vivre le Territoire n°107 avril 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°107 de avril 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : alors que certaines collecti vités françaises sont en quasi-situation de faillite, le Conseil général du Territoire de Belfort a dû, lui aussi, les 29 et 30 mars derniers, voter son budget dans un contexte inédit et inquiétant.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
PAROLE DES ÉLUS Des résultats encourageants Lors des élections régionales, les Francs- Comtois ont décidé de reconduire la gauche aux responsabilités, ce dont je me réjouis. Ce résultat nous oblige à plusieurs égards. L’abstention massive reflète tout à la fois un manque de confiance des électeurs envers leurs élus et doit nous questionner sur notre manière de rendre des comptes aux citoyens. Certes, la Région est l’institution la plus récente aux compétences les moins comprises par les habitants, mais nous avons le devoir d’expliquer à la population en quoi les conseillers régionaux sont utiles dans leur quotidien, au risque de voir l’abstention augmenter à un niveau tel que la démocratie serait en danger. Le Front national retrouve des niveaux élevés, notamment dans le Sud Territoire, traduisant le désespoir face à la situation économique de cette zone durement touchée par le chômage et la précarité. L’autisme gouvernemental doit cesser et les politiques de casse sociale doivent être interrompues avant d’avoir des effets irréversibles. Le message est très clair : stop au bouclier fiscal, aux cadeaux offerts aux plus riches, à la destruction des services publics, aux suppressions de postes dans les écoles, les hôpitaux, la police… La droite semble toujours en plein déni et doit entendre les signaux envoyés par nos concitoyens. Je ne doute pas que nos trois conseillers régionaux de gauche du Territoire de Belfort que sont Étienne Butzbach, Véronique Mougey et Alain Fousseret défendront au mieux les intérêts de notre département qui, plus que jamais, a besoin d’une démocratie locale vivante au service de la protection des plus fragiles d’entre nous. Pierre Oser Conseiller général du canton de Delle Parti Socialiste 30 VIVRE LE TERRITOIRE N°107 La gauche face à ses responsabilités ! Les résultats des élections régionales du 21 avril témoignent d’une confiance renouvelée aux élus locaux de gauche, du rejet des politiques initiées par N. Sarkozy et de fortes attentes. Nous devons être conscients que le mandat confié nous met devant nos responsabilités : réaliser l’indispensable unité de toute la gauche, repenser un vrai projet de société, redonner confiance à nos concitoyens désespérés. Les choix d’une politique libérale ont laissé notre pays ouvert aux vents de l’inégalité, de la précarité, de la perte de valeurs et de la division. En matière économique, la crise financière a accéléré ce qui était déjà amorcé : dérégulation, privatisations et délocalisations. La croisade engagée contre les services publics (santé, éducation, sécurité) marque la fin du modèle républicain français. Nous avons le devoir de préparer et de réussir l’alternative au sarkozysme. Les élections régionales ont été un exemple d’union dans le respect des composantes de la gauche. Cette dynamique doit se concrétiser dans l’élaboration d’un projet de société, qui puisse redonner du sens à l’action publique, réhabiliter l’action collective face à l’individualisme. Un projet qui doit réaffirmer notre identité républicaine, remettre les politiques industrielles, la recherche et l’innovation au cœur d’une politique économique ambitieuse et volontariste, ouvrir de grands chantiers sur l’école, repenser le devenir de notre système de santé, le maillage de nos territoires par des transports modernes, le retour de politiques publiques du logement définitivement abandonnées au marché. L’abstention et le vote en faveur du Front national, traduisent la défiance de nos concitoyens face aux décideurs politiques qu’ils jugent sourds à leurs difficultés. Il est urgent de redonner confiance, convaincre que la gauche est capable de sortir le pays de l’ornière. Plus qu’un programme, il nous faut rebâtir sur nos valeurs un projet pour notre pays, une vraie alternative à la pensée unique libérale, permettre aux citoyens d’y croire à nouveau. C’est notre responsabilité, pour 2012 et au-delà ! Samia Jaber Vice-présidente du Conseil général Conseillère générale du canton de Belfort Sud Mouvement Républicain et Citoyen LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Intermarché à Fontaine : Chronique d’un mensonge électoral Il y a quelques jours, Christian Proust se précipitait pour annoncer, en pleine campagne électorale des élections régionales, la création de 400 emplois à Fontaine. Rien n’était signé mais c’était sûr, la décision était prise… Pourquoi une telle précipitation ? L’annonce aurait très bien pu être faite 15 jours plus tard ? C’était sans compter sur la proximité des élections régionales où la gauche PS/MRC voulait, comme elle en a l’habitude, faire un effet d’annonce. Pour Christian Proust et l’alliance PS/MRC, l’élection valait bien un petit mensonge… Seulement voilà, après avoir eu connaissance de la fausse nouvelle lancée par Christian Proust, les syndicats et la direction d’Intermarché viennent d’expliquer poliment à Monsieur Proust que ce type d’annonce n’était pas de leur goût et que l’enseigne n’a pas l’intention d’investir le site de Fontaine. Quel amateurisme dans la gestion des dossiers ! L’annonce en fanfare de cette implantation avant que le projet n’ait abouti a probablement fait échouer la négociation. Une fois de plus, Christian Proust et le MRC ont confondu vitesse et précipitation, uniquement pour servir leurs petits intérêts politiciens. Nous allons maintenant prendre contact avec la direction d’Intermarché pour voir s’il y a une possibilité de rattraper les dégâts causés par Christian Proust et ainsi, permettre de développer des emplois sur le site de l’Aéroparc. Damien Meslot Conseiller général du canton de Belfort Nord Union pour un Mouvement Populaire
INTERNET Lire, écouter, voir... sur www.cg90.fr CULTURE Une Belgo-australienne à la tête du CCN La direction du Centre chorégraphique national (CCN) de Franche-Comté à Belfort a été confiée à la chorégraphe Joanne Leighton. À l’occasion d’une interview vidéo réalisée par Web TV90, elle nous présente son travail et ses ambitions pour le CCN dont elle prendra officiellement les commandes en juillet 2010. www.cg90.fr > Web TV90 CULTURE NUMÉRIQUE Demandez le programme ! La nouvelle exposition de l’Espace multimédia Gantner nous invite à découvrir des œuvres d’art réalisées à partir de program mes numériques. Des formes mouvantes générées par algorithmes se déplacent sur l’écran d’ordinateur de façon aléatoire ou, au contraire, sont guidées par le visiteur. Avec le projet Datum, imaginé par le groupe Art et Ordinateur de Belfort, les visiteurs ont la possibilité de traduire leur date de nais sance sous la forme d’un code graphique. Quant à la tour de lumière interactive du cyber néticien Nicolas Schöffer, elle nous an - non ce l’entrée dans la civilisation du tout numérique. Retrou - vez ces œuvres et bien d’autres encore en vidéo sur Web TV90. www.cg90.fr > Web TV90 ENVIRONNEMENT Les 15 ans de la Maison départementale de l’environnement Expositions, sorties naturalistes, débats, rencontres… Pour fêter ses 15 ans, la Maison départementale de l’environnement (MDE) vous propose une nouvelle saison pleine de découvertes et de surprises. Espèces animales et végétales sont à l’honneur dans le cadre de l’Année internationale de la Biodiversité. Sur le site internet du Conseil général, vous pourrez vous familiariser en images avec les espèces protégées et les sites naturels du Territoire de Belfort. Retrouvez également toute la programmation de la MDE en ligne. www.cg90.fr/preservonsleTerritoire/La-maison-departementalede-lenvironnement/Saison-2010 EUROCKÉENNES Les premiers noms annoncés Le Conseil général, créateur des Eurockéennes, présente sur son site internet les premiers artistes de la programmation 2010 qui ont été dévoilés en mars dernier par l’association Territoire de Musiques, organisatrice du festival. Les têtes d’affiche comme Mika, Charlotte Gainsbourg, The Specials ou BB Brunes donnent le ton. Du vendredi 2 au dimanche 4 juillet,cette 22 e édition proposera 80 concerts sur le site exceptionnel du Malsaucy. La programmation complète sera donnée le 21 avril et annoncée sur www.cg90.fr. www.cg90.fr > Actualités LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT VIVRE LE TERRITOIRE N°107 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :