[90] Vivre le Territoire n°107 avril 2010
[90] Vivre le Territoire n°107 avril 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°107 de avril 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : alors que certaines collecti vités françaises sont en quasi-situation de faillite, le Conseil général du Territoire de Belfort a dû, lui aussi, les 29 et 30 mars derniers, voter son budget dans un contexte inédit et inquiétant.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Une aire de jeux, un mini-golf et de nouveaux espaces de détente seront aménagés d’ici l’été sur le site du Malsaucy. Contacts Base de loisirs et base nautique Tél. 03 84 90 90 10 Ouverture dès le 3 avril de 14 h à 18 h pour la base de loisirs et de 13 h 30 à 18 h 30 pour la base nautique. Maison départementale de l’environnement Tél. 03 84 29 18 12 Ouverture les mercredis, week-ends, vacances scolaires et jours fériés de 14 h à 18h. le Conseil général ne pourra plus maintenir son niveau d’investissement dans les infrastructures du Territoire si les réformes fiscales et territoriales prévues par le Gouvernement sont votées en l’état. Contre la recentralisation du pouvoir, pour la défense du Territoire de Belfort et de la proximité, mobilisons-nous. Plus d’infos sur www.cg90.fr LOISIRS : Comme chaque année à cette même époque, le site du Malsaucy reprend vie : les arbres bourgeonnent, les animaux sortent de leur léthargie, les oiseaux migrateurs sont de retour et la Maison départementale de l’environnement (MDE) rouvre ses portes. Propriétaire du site, le Conseil général a à cœur d’offrir aux familles du Territoire un espace naturel préservé où chacun peut venir flâner ou pratiquer une activité sportive ou culturelle. Au sommet des arbres Pour en profiter pleinement, on peut compter sur les équipements du lieu. Location de pédalos et VTT, prêt de ballons, raquettes… C’est tout un éventail de matériels et de terrains qui sont à disposition du public à la base de loisirs. Idem à la base nautique où voile, aviron et canoë-kayak peuvent être pratiqués par tous et en toute sécurité sous la surveillance de moniteurs diplômés. Point d’orgue de ce mois d’avril : une manifestation familiale organisée par la MDE et nommée « Au sommet des arbres ». « Il s’agit d’une animation en trois temps : un temps pour grimper au sommet des arbres, un temps pour observer la nature et un temps pour jouer en famille, explique Vincent Rouire, directeur. De petits parcours accrobranches seront proposés et encadrés par les professionnels de l’association Pic et Perches. Des ateliers de découverte du pic cendré, des insectes, des arbres remarquables ainsi que d’élagage seront animés par des naturalistes locaux. L’événement s’inscrit dans le cadre de la nouvelle saison de la MDE, qui poursuit en 2010 son cycle sur la biodiversité avec une exposition consacrée à la préservation des espèces. Patienter jusqu’à l’été Pas de quoi s’ennuyer et de quoi s’occuper en attendant de retrouver 10 VIVRE LE TERRITOIRE N°107 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Le conseil général en actions Au printemps, le Malsaucy s’éveille L’arrivée du printemps et des vacances est le moment idéal pour reprendre les activités de plein air et de pleine nature. Sur le site du Malsaucy, les équipes du Conseil général attendent petits et grands de pied ferme. « Un programme printanier qui allie plaisir et détente au naturel » un site entièrement réaménagé. Le Département entame, cette année, une nouvelle étape de son programme d’aménagement avec, à la clé, une aire de jeux plus grande et moderne, un labyrinthe végétal, un nouveau mini-golf et de nouvelles terrasses en bois surplombant le lac. Ces équipements flambants neufs seront accessibles début juillet. « Dès la fin des épisodes neigeux, les ouvriers sont entrés en action afin que l’ensemble des chantiers soient terminés mi-juin », explique Fabien Dubocage, responsable de la cellule espaces naturels au Conseil général. Des opérations localisées, de « faibles nuisances environnementales » et dont les éventuels désagréments seront réduits à leur minimum. « Nous comptons cependant sur la vigilance et la compréhension des usagers. » En attendant, ces derniers ne seront pas en reste avec un programme printanier qui allie plaisir et détente au naturel. CJ
CONTRAT COLLÈGES Ces élèves qui conçoivent leur collège : Dans le cadre du Contrat collèges initié et mis en œuvre par le Conseil général, un nouveau plateau scientifique et technologique sera aménagé dans l’ancien réfectoire du collège Mozart à Danjoutin. Il intégrera trois salles de sciences, un laboratoire et deux salles de technologie. Sébastien Pautot, : Ce pont doit son joli nom à la croisée des chemins (voies) près desquels il se trouve. Situé entre Chaux et Éloie, sur la Rosemontoise, l’ouvrage a été renforcé en 2000 pour la construction des bassins de rétention. Ces aménagements se sont dégradés et ont accéléré le pourrissement des parties d’origine. « Ce pont est très emprunté par les promeneurs. Il est également indispensable aux agriculteurs. Au fil des ans, il est devenu dangereux », explique Jean-François Azens, responsable du service des rivières et de l’eau au Conseil général. professeur de technologie, s’est investi avec les 28 élèves de la classe de 5 e B d’une manière originale et ambitieuse dans le projet. « La réforme de l’enseignement a mis en place de nouveaux programmes et de nouvelles formes de travail. En 5 e, le thème en technologie est « Habitat et ouvrage ». La construction La classe de 5 e B : architectes en herbe ? ENVIRONNEMENT Le pont des Vies Croisées à nouveau praticable Les élus ont souhaité lui rendre son état d’origine. Les travaux ont démarré en décembre 2009. « Nous avons privilégié des techniques préservant l’environnement. Nous avons utilisé du chêne et tous les éléments métalliques ont été réparés en atelier pour éviter toute pollution du site. » Mais l’histoire de ce pont au joli nom ne s’arrête pas là. « Nous savions que des cincles plongeurs nichaient dans la structure. Il s’agit d’une espèce protégée qui niche à proximité d’un cours d’eau de bonne qualité, rapide et vif. Mais les LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Le conseil général en actions du plateau était une belle occasion à saisir pour faire travailler les élèves sur un projet concret : concevoir l’implantation des salles », explique-t-il. En partant d’un cahier des charges à respecter, les jeunes explorent toutes les notions du programme. « Nous travaillons à l’échelle, en utilisant un logiciel de simulation 2D-3D, ainsi que sur l’orientation dans l’espace. Il faut tenir compte de contraintes techniques comme implanter des îlots de six personnes qui doivent voir le tableau. Ils travaillent en équipe, dans une démarche d’investigation. » À la fin de l’année, une dizaine de projets seront mis au vote de la classe. « Nous espérons transmettre à l’architecte et au Conseil général celui qui sera retenu », poursuit Sébastien Pautot qui, par cette initiative, aura peut-être réussi à faire naître des vocations. NG cavités utilisables sont rares… » Les travaux ont été réalisés hors période de reproduction et un logement a été spécialement conçu dans la structure du pont pour abriter la boule de mousse caractéristique qui avait été conservée. Le retour du cincle plongeur est attendu dès que les températures seront plus clémentes. NG VIVRE LE TERRITOIRE N°107 le Conseil général ne pourra plus maintenir son niveau d’investissement dans les collèges du Territoire si les réformes fiscales et territoriales prévues par le Gouvernement sont votées en l’état. Contre la recentralisation du pouvoir, pour la défense du Territoire de Belfort et de la proximité, mobilisons-nous. Plus d’infos sur www.cg90.fr 11 CALENDRIER L’aménagement du plateau scientifique et technique est dans sa phase d’avant-projet. Les travaux démarreront au mois de juin. Les élèves pourront investir ce nouvel espace de travail après les vacances de la Toussaint. Après trois semaines de travaux entre novembre et décembre 2009, le pont des Vies Croisées est désormais rouvert. CONTACT Conseil général du Territoire de Belfort Service des rivières et de l’eau 39, faubourg de Montbéliard 90000 Belfort Tél. 03 84 90 93 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :