[90] Vivre le Territoire n°102 octobre 2009
[90] Vivre le Territoire n°102 octobre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°102 de octobre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : environnement numérique de travail (ENT), classe multimédia, accès au web… Dans le cadre du « Contrat Collèges », le Conseil général équipe les 13 établissements publics du département des dernières technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SOMMAIRE VIVRE LE TERRITOIRE N°102 3. Édito La démocratie locale affaiblie 4. Événement Le Mois du film documentaire 12. Reportage photo Tour d’horizon du site de la future gare TGV 14. Micro-trottoir « Qu’est-ce qui a changé pour vous avec l’ENT ? » 25. Agenda Zoom sur l’actualité culturelle et sportive > 25 Agenda du mois d’octobre > 26 et 27 28. Mémoire L’histoire de nos ancêtres sur Internet 29. Jeux Mots emmêlés, échecs et concours 30. Parole des élus Les groupes de l’Assemblée départementale s’expriment 31. Internet Lire, écouter, voir… Les rendez-vous d’octobre sur www.cg90.fr Pour recevoir gratuitement ce magazine sur cassette audio, écrivez à : Direction de la Communication, Conseil général du Territoire de Belfort, Place de la Révolution française, 90020 Belfort Cedex. Tél. 03 84 90 90 05. Enregistrement réalisé par les donneurs de voix de la Bibliothèque sonore de Belfort, 24 rue Deferre. Permanences les mercredis et samedis de 10 h à 11 h 45. Tél. 03 84 21 01 97 2 DOSSIER Les collèges à l’heure du numérique À retrouver en page 15 À retrouver en page 6 À retrouver en page 22 vivre le Territoire• Hôtel du département• Place de la Révolution française• 90020 Belfort Cedex• Tél. : 03 84 90 90 90• Fax : 03 84 57 06 31• Courriel : conseil.general@cg90.fr• Site internet : www.cg90.fr• Directeur de la publication : Yves Ackermann• Directeur de la communication : Serge Tisserand• Rédacteur en chef : Patrick Fitamant• Journalistes : Christel Jourdan, Catherine Robet, Jean-Christophe Tamborini• Photographies : Jean-François Lami, Samuel Carnovali, Archives départementales, associations, Le Granit, Yves Petit, SENSO Films, Nomade Production 2009, Websalsazur, Atelier Plateform, SNCF, Begat Theater, Francis Bouquet• Photo de couverture : Jean-François Lami• Coordination : Alain Poncet• Réalisation : agence@spherepublique.fr• Impression : Schraag• Tirage : 64 000 exemplaires• Dépôt légal n°23-95, ISSN 1259 184 XT. VIVRE LE TERRITOIRE N°102 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Environnement numérique de travail (ENT), classe multimédia, accès au web… Dans le cadre du Contrat Collèges, le Conseil général équipe les 13 établissements publics du département des dernières Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (Tice). Un atout considérable pour la réussite des jeunes du Territoire. LE CONSEIL GÉNÉRAL EN ACTIONS 6. Économie : le Territoire et la mer 8. Sdis : un secours aux habitants très efficace 10. Rencontrer les associations à la Maison de l’autonomie 11. Collège de Montreux-Château : une demi-pension qui met en appétit 11. Les pompiers du Territoire au Liban LE TERRITOIRE EN ACTIONS 21. Ensemble Justiniana : opéra sur voix ferrées 22. Le Granit : spectacles, ateliers, concerts… 24. De la salsa dans l’Aire 24. Belfort, capitale européenne de l’énergie
ÉDITO La démocratie locale affaiblie Madame, Monsieur, Depuis 1982, la décentralisation a incontestablement amélioré l’exercice de la démocratie française en rapprochant le pouvoir du citoyen. Le Conseil général est aujourd’hui une collectivité de proximité qui forme un couple avec les communes et leurs intercommunalités afin d’assurer un équilibre social et économique à nos territoires. Or, ce modèle est aujourd’hui mis à mal par le gouvernement avec les projets de réformes territoriales et fiscales. Il souhaite réduire considérablement l’autonomie des collectivités locales et véritablement recentraliser le pouvoir. C’est un retour en arrière qui conduira à l’éloignement de la décision du citoyen et à une régression de notre démocratie. La stratégie du gouvernement est simple : il s’agit d’abord d’étrangler financièrement les Départements en supprimant la taxe professionnelle, puis de modifier le mode de scrutin en créant des conseillers territoriaux sans assises locales. Les Départements n’auront plus alors aucune marge de manœuvre, préalable à leur suppression à terme. Ils deviendront de simples vassaux de l’État en se contentant de reverser des prestations sociales telles que le RSA ou l’Apa mais sans pouvoir mener de politiques innovantes pour améliorer les services offerts à la population. Le Conseil général perdra toute capacité d’action sur son territoire. Ainsi, le développement économique, l’aide aux communes, les subventions aux associations, aux clubs sportifs, l’action culturelle, la préservation de l’environnement… sont directement menacés par cette réforme. Les premières conséquences interviendront dès 2010 avec la suppression de la taxe professionnelle qui fera peser le poids de l’impôt sur les seules familles. « Ainsi, le développement économique, l’aide aux communes, les subventions aux associations, aux clubs sportifs, l’action culturelle, la préservation de l’environnement… sont directement menacés par cette réforme. » Je viens de participer au congrès de l’Assemblée des Départements de France (ADF), les 22 et 23 septembre derniers à Clermont-Ferrand, et je peux vous dire que la grande majorité de mes collègues, présidents de conseils généraux, toutes tendances politiques confondues, partagent ces craintes et lancent un appel pour un sursaut citoyen. Car derrière la présentation populiste et technique dans laquelle le gouvernement essaye d’enfermer le débat, c’est bien l’exercice de la démocratie locale qui est en jeu. J’ai donc décidé, avec la plupart des autres présidents de Département, de m’adresser directement aux citoyens afin que l’on ne vous prive pas de ce droit. J’aurai notamment l’occasion de vous ex pliquer ces projets de réformes et leurs conséquences lors de nos grandes réunions publiques annuelles de concertation autour de nos politiques publiques : « Les rencontres du Territoire ». Le dossier de ce numéro de Vivre le Territoire est consacré aux collèges à l’heure du numérique. Environnement numérique de travail, classes multimédia, tableaux interactifs… Autant d’innovations pour nos enfants que le Conseil général ne pourrait plus mener avec la réforme telle qu’elle nous est proposée. C’est maintenant que le débat citoyen doit avoir lieu. À nous de nous en saisir. Bien à vous, Yves AckermannPrésident du Conseil général du Territoire de Belfort LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Yves Ackermannen compagnie de Claudy Lebreton, Président de l’Assemblée des Départements de France (ADF), lors du 79 e congrès de l’ADF qui s’est tenu à Clermont-Ferrand les 22 et 23 septembre 2009. VIVRE LE TERRITOIRE N°102 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :