[90] Vivre le Territoire n°101 septembre 2009
[90] Vivre le Territoire n°101 septembre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°101 de septembre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : le Conseil Général est à vos côtés pour la rentrée 2009.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ÉDITO L’école au cœur de nos priorités Madame, Monsieur, C’est la rentrée ! Après un temps de repos apprécié lors de cet intervalle estival, nous abordons une nouvelle année scolaire. Elle nous concerne tous : élèves ou étudiants d’abord qui retrouvent le chemin de l’école, du collège, du lycée ou de l’université ; parents ensuite qui doivent s’organiser et préparer au mieux cette étape importante pour leur famille ; mais aussi chacun d’entre-nous qui profite de cette période pour démarrer de nouvelles activités, planifier des sorties, se fixer des objectifs… Vous trouverez justement, dans ce numéro de Vivre le Territoire, un dossier consacré aux services que le Département peut vous apporter lors de cette rentrée scolaire mais aussi des idées pour occuper son temps libre durant l’année. Des politiques éducatives innovantes pour le Conseil général Pour le Conseil général, ce temps de rentrée sera particulièrement marqué par l’effort soutenu effectué par la collectivité en matière d’éducation pour nos collégiens. La séance du Conseil général du 21 septembre y sera principalement consacrée. Là où les lois de décentralisation ont confié aux Départements la responsabilité de la restauration et de l’entretien des collèges, nous avons fait le choix d’une politique ambitieuse et innovante pour le bien-être de toute la communauté éducative : élèves, professeurs et personnels administratifs et techniques. Ainsi, avec Contrat-Collèges 2004-2014, nous avons conçu un vaste programme de modernisation des établissements publics pour aboutir à un niveau d’équipements de qualité homogène dans tout le département. Avec l’Environnement numérique de travail (ENT90), dont les treize collèges seront pourvus à la fin de l’année scolaire 2009-2010, nous avons souhaité proposer un outil interactif pour améliorer le lien entre les parents et la scolarité de leur enfant mais aussi faciliter l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Le Territoire de Belfort est ainsi le seul Département de Franche-Comté à avoir généralisé l’usage de l’ENT dans tous ses collèges. Nous poursuivrons encore ces innovations cette année en expérimentant des manuels numériques en partenariat avec le rectorat. « Nous poursuivrons encore ces innovations cette année en expérimentant des manuels numériques. » L’école sacrifiée par le gouvernement Mais ce volontarisme et cet enthousiasme ne sauraient pallier les graves coups portés à l’école publique par le gouvernement. Ainsi, depuis 2002, l’Éducation nationale est perçue comme une charge et non comme un investissement. De 2002 à 2009, près de 38 000 postes d’enseignants ont été supprimés et le budget de l’Éducation nationale a baissé de près de 10%. En 2010, en pleine crise, la réduction prévue est de 16 000 postes ! Et des suppressions du même ordre sont d’ores et déjà prévues en 2011 et 2012. L’école est véritablement attaquée de tous les côtés : appauvrissement des programmes de l’école primaire, réforme précipitée du lycée et de la voie professionnelle, suppression de la carte scolaire, abandon de 30 000 emplois vie scolaire (EVS)… Avec toutes ces réductions, le gouvernement fragilise considérablement l’encadrement des élèves et incite les familles à avoir recours au soutien scolaire payant, renforçant considérablement les inégalités. Il est temps de sortir de cette seule logique comptable et d’affirmer à nouveau la priorité absolue de la nation pour l’éducation de nos enfants. Je dénonce régulièrement ces agissements lors des réunions du Conseil départemental de l’Éducation nationale (CDEN) mais il faut bien comprendre que toutes ces dispositions sont votées par le Parlement et que seuls nos députés et sénateurs peuvent s’y opposer. J’encourage donc chacun de nous à signifier son opposition à cette politique néfaste pour nos enfants. Soyez sûr de mon engagement sincère et déterminé à vos côtés. Bien à vous, Yves AckermannPrésident du Conseil général du Territoire de Belfort LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Yves Ackermann, Président du Conseil général, entouré de Yves Gaume (à gauche), maire d’Essert, et de Daniel Lanquetin (à droite), maire de Bavilliers et Conseiller général du canton de Châtenois-les-Forges, lors de l’inauguration du réaménagement de la Coulée verte le 1er juillet. VIVRE LE TERRITOIRE N°101 3
ÉVÉNEMENT The Ting Tings La compagnie Izidoria propose, en partenariat avec Territoire de Musiques et l’Odyssée du Cirque, un spectacle musical contant la légende des Nartes, tribu du Caucase vieille de 6 000 ans. Une adaptation du Livre des Héros de Georges Dumézil. Le jeudi 8 octobre à 20 h 30, sous le chapiteau de l’Odyssée du cirque à Bavilliers. Les Demeurées par le Begat Theater. Représentations jeudi 22 octobre à 18 h et samedi 24 octobre à 10 h et 15 h à l’EISCAE d’Étueffont.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :