[90] Vivre le Territoire n°101 septembre 2009
[90] Vivre le Territoire n°101 septembre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°101 de septembre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : le Conseil Général est à vos côtés pour la rentrée 2009.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
CULTURE, SPORT ET LOISIRS Des associations nombreuses et dynamiques À la recherche d’une activité pour occuper son temps libre ? Dans le Territoire de Belfort, pas le temps de s’ennuyer ! Athlétisme, théâtre, chant, judo, football… Les associations locales, soutenues par le Conseil général, proposent des activités variées pour que chacun s’épanouisse. Envie de se détendre, de se dépenser, d’apprendre ? La rentrée est souvent le moment où l’on organise son temps libre, après l’école ou le travail. Une façon de faire des rencontres, de décompresser, voire même de se découvrir des talents. Dans le Territoire de Belfort, de nombreuses structures et associations locales offrent un grand choix d’activités sportives et culturelles. 17 600 licenciés sportifs Le Conseil général apporte son soutien à 28 comités départementaux sportifs. En 2008, cela représentait 17 600 licenciés. Si le footballarrive en tête du classement avec environ 5 000 amateurs, d’autres disciplines moins populaires sont praticables dans le Territoire comme l’escrime, le ski, la pétanque ou même la spéléologie qui comptait 20 licenciés en 2008. Favorisant l’accès au sport pour tous, le Conseil général soutient également plusieurs associations proposant des sections handisports pour pratiquer le judo, le basket, le tennis, etc. Chanter, jouer, danser Envie de développer son oreille musicale ? L’ensemble du département est couvert par 12 écoles de musique proposant un enseignement pour tous. Rock, jazz, folklore ou classique, tous les styles sont enseignés dans le Territoire. Mais d’autres activités sont également à découvrir puisqu’à travers tout le département, de nombreuses structures, soutenues par le Conseil général, proposent des ateliers de pratiques artistiques. À Giromagny par exemple, au centre socioculturel de la Haute Savoureuse, alors que les enfants peuvent apprendre à danser, dessiner ou découvrir le cirque, les adultes peuvent jouer la comédie au sein de l’atelier théâtre. Pour les habitants du sud- Territoire, à Beaucourt, la Maison Pour Tous propose également une palette d’animations pour toute Le dossier C’est la rentrée ! Le Conseil général est à vos côtés la famille : chorale, bricolage, photographie… La rentrée s’annonce riche en activités ! N°101• septembre 2009 LE DOSSIER DE VIVRE LE TERRITOIRE OÙ SE RENSEIGNER ? Auprès du Conseil général Service des sports et des loisirs Tél. : 03 84 90 90 10 Direction de la culture Tél. : 03 84 90 91 66 Plus d’infos sur www.cg90.fr Auprès des services de votre mairie CHIFFRES-CLÉS La Médiathèque départementale prête plus de 60 000 livres chaque année dans les 33 bibliothèques partenaires, collèges, maisons de retraite, centres de loisirs… L’an passé, le Conseil général a soutenu 286 associations par le biais du Fonds départemental d’aide aux associations locales (FDAAL). Nathalie Majkowski, responsable de la médiathèque d’Essert « La rentrée est une période qui entraîne toujours des inscriptions nouvelles. Actuellement, nous avons 650 abonnés et toutes les tranches d’âge sont représentées. Pour les plus jeunes, nous proposons tous les mercredis des activités sur le conte ou le multimédia. Nous participons également aux événements menés par le Conseil général comme Contes et Compagnies ou Le Mois du film documentaire, qui s’adressent à tout le monde. L’agenda de toutes ces manifestations est disponible sur notre nouveau site internet (www.mediatheque-essert.fr). À la médiathèque d’Essert, on peut emprunter des livres, des magazines, des CD, des DVD… Et comme nous faisons partie du réseau de la Médiathèque départementale, nous bénéficions régulièrement de prêts d’ouvrages, ainsi que de CD-Rom par l’Espace multimédia Gantner. Il y en a pour tous les goûts et chacun y trouve son compte ! »
LE TERRITOIRE en actions Une Odyssée ouverte à tous Installée à Bavilliers, l’Odyssée du Cirque permet à tous les habitants du Territoire de Belfort – enfants, ados, adultes et même personnes âgées – de s’initier aux arts du cirque. Mi-odyssée, mi-arche de Noé, voici le récit d’une aventure étonnante. « J’ai toujours été passionnée par les rencontres, les voyages et je souhaitais créer quelque chose », explique Christiane Gibert, la présidente-fondatrice de l’association. Dotée d’une motivation sans faille, elle a réussi à faire de son rêve d’enfance une réalité. L’école du cirque, la seule du département, est née en 1996. Quatre ans plus tard, l’Odyssée du Cirque se sédentarise et grâce à l’aide du Conseil général, installe son chapiteau dans le parc… d’une maison de retraite, Le domaine du Chênois. Elle compte aujourd’hui 160 enfants inscrits et 4 éducateurs pour les encadrer. Le recrutement d’un autre salarié est prévu dans les mois à venir. Le cirque s’ouvre au 3 e âge Une aubaine pour Christiane Gibert qui entend développer les passerelles entre les générations et les cultures. « Nous avons commencé à faire quelques déambulations, à l’intérieur de l’établissement, avec les élèves. J’ai ensuite voulu monter des animations avec les résidents de la maison de retraite et ce projet s’est concrétisé en juin 2008. » Apprendre à des personnes âgées à se hisser sur un trapèze ou à tenir en équilibre sur un tonneau, le pari n’était pas gagné d’avance et pourtant, il a été tenu. « Il fallait vaincre les a priori et ce fut un succès inattendu », avoue Christiane Gibert. La présence, ce même jour, d’élèves de l’école primaire et du collège Mozart de Danjoutin a permis un vrai mélange des générations. Des ateliers ont également été mis en place en direction des adultes handicapés de l’Ésat (Établissement et service d’aide par le travail) d’Éguenigue et des adolescents en difficulté qui logent à l’Epona de Fontaine. Face à la forte affluence de l’école du cirque, des stages, accueils de loisirs et autres colonies sont organisés depuis cet été par l’association durant les vacances scolaires : « Cela permet à d’autres enfants d’apprendre les arts du cirque. » En effet, le matériel entreposé sous le chapiteau donne la possibilité aux jeunes de s’initier à toutes les disciplines : jongleries, acrobaties et autres équilibres. Et le cirque ne serait pas vraiment le cirque s’il n’y avait pas les habituels numéros de clowns. De multiples projets Pour l’avenir, la présidente de l’Odyssée du Cirque fourmille de projets. « Je LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT souhaite maintenant aider les enfants des quartiers défavorisés et pouvoir monter un chapiteau sur le site du Malsaucy », indique-t-elle. Elle aimerait également créer de nouveaux postes d’éducateurs et mettre en place des formations spécifiques à l’enseignement des arts du cirque. « La création d’emploi dans ce domaine est possible », assure-t-elle. L’Odyssée du Cirque va donc ouvrir une nouvelle page de son histoire et ce, tout en restant fidèle à ses quatre axes fondateurs : la famille, la formation, le plaisir et la culture. ODH Contact L’Odyssée du Cirque 1, route de Froideval, 90 000 Bavilliers Tél : 03 84 29 91 68 www.odysseducirque.fr VIVRE LE TERRITOIRE N°101 21 A SAVOIR Deux des quatre salariés de l’association sont d’anciens élèves de l’école du cirque fondée par Christiane Gibert. L’Odyssée du Cirque propose également d’autres animations sous chapiteau, à Montenois dans le Doubs. L’école de cirque permet de s’initier à toutes les disciplines : jonglage, équilibre…



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :