[90] Vivre le Territoire n°101 septembre 2009
[90] Vivre le Territoire n°101 septembre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°101 de septembre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : le Conseil Général est à vos côtés pour la rentrée 2009.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
ÉDUCATION ET CADRE DE VIE Des collégiens équipés Salles de classes rénovées, demi-pensions neuves, équipement informatique dernier cri, calculatrices high-tech… Le cadre de vie et les conditions d’études des élèves des collèges du Territoire de Belfort s’améliorent un peu plus à chaque rentrée. Les lois de décentralisation ont confié la gestion des bâtiments des écoles aux Communes, des lycées aux Régions et des collèges aux Départements. Pour mener à bien la mission principale qui lui a été attribuée, le Conseil général du Territoire de Belfort a mis en place un important programme de travaux, nommé Contrat-collèges. Vivre agréablement Depuis le début de l’opération en 2004, chaque rentrée est une surprise pour les collégiens. En 2009, ce sont ceux du collège Camille Claudel qui devraient être satisfaits. Ils retrouveront, en effet, un espace de restauration totalement neuf. Et chaque année jusqu’en 2014, il en sera ainsi dans de nombreux collèges du Territoire de Belfort. « Parmi les grands travaux prévus, il y a, entre autres, la création d’une salle polyvalente au collège Léonard de Vinci à Belfort, celle d’un plateau de science technologique de près de 1000 m² au collège Mozart de Danjoutin (réalisé dans les locaux vacants de l’ancienne demi-pension, NDLR) ou encore l’extension du bâtiment du collège Michel Colucci à Rougemontle-Château où seront créées une salle polyvalente ainsi qu’une salle de musique », explique Régis Valot, directeur des constructions, du patrimoine et de l’urbanisme au Conseil général. Un seul mot d’ordre : faire des collèges des établissements fonctionnels mais aussi et surtout, des lieux de vie et d’études agréables et modernes. Travailler efficacement Modernité rime aussi avec nouvelles technologies. Cours et exercices en ligne, communication avec ses professeurs par courriel… le Conseil général a donné aux collégiens la possibilité de réaliser tout cela en mettant en place l’Environnement numérique de travail (ENT). Dix collèges en bénéficient actuellement. Ce bureau virtuel permet également aux parents de suivre l’emploi du temps, les absences ou encore les notes de leurs enfants (voir témoignage ci-contre). Avec l’équipement des trois derniers collèges courant 2010, la collectivité est l’une des premières de France à généraliser un tel dispositif à l’ensemble de ses établissements. Autre outil tout aussi indispensable : la calculatrice. Le Conseil général distribue chaque année 2 000 calculatrices aux élèves 18 VIVRE LE TERRITOIRE N°101 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT de 6e. Un achat de moins pour les parents et une opération de plus, qui participe au développement des conditions d’études des élèves et facilite la vie des familles du Territoire de Belfort. Anne-Marie, mère de Célia, en 5 e au collège Vauban À SAVOIR Pour les élèves qui prennent le bus chaque jour pour se rendre au collège, le Conseil général du Territoire de Belfort finance un aller-retour quotidien. Toutes les infos sur les horaires, lignes de bus et transports spéciaux sur www.optymo.fr ou au 0800 304 863 (appel gratuit depuis un poste fixe). À chaque rentrée, les collégiens retrouvent leur établissement un peu plus neuf et moderne qu’avant. « J’ai découvert l’Environnement numérique de travail (ENT) l’année dernière lors de l’entrée de Célia en 6e. C’est réellement un gain de temps : plus besoin de se déplacer pour communiquer avec les professeurs. L’année dernière par exemple, j’ai réglé les détails d’un voyage en Autriche pour ma fille par courriels interposés avec l’enseignant organisateur. Régulièrement, avec Célia, nous allons voir l’emploi du temps ou le relevé de notes. C’est facile d’utilisation. Je trouve très positif qu’un collège classé en Zone d’éducation prioritaire puisse bénéficier d’un tel outil. Cela valorise le collège. J’espère que, comme moi, beaucoup de parents utilisent l’ENT. »
ASSISTANTES MATERNELLES Confier ses enfants en toute sérénité Crèches familiales, garderies, assistantes maternelles… Les possibilités de faire garder son enfant avant son entrée à l’école sont variées et s’adaptent à la situation de chaque famille. Dans le Territoire de Belfort, près de 1 200 assistantes mater nel les peuvent accueillir des enfants à leur domicile. Conformément à la législation, toutes sont agréées par le Président du Conseil général. En effet, une puéricultrice PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE des services départementaux mène des entretiens et des visites à domicile afin de vérifier l’aptitude des candidates au rôle de « nounou ». Hygiène, confort, sécurité du logement, disponibilité, organisation, capacité de communication… Tout est étudié pour vérifier la qualité de l’accueil. Les parents peuvent ainsi confier sereinement leur enfant et tisser une relation de confiance avec l’assistante maternelle. Des professionnelles de la petite enfance Depuis 2007, les assistantes maternelles qui obtiennent un agrément doivent suivre une formation de 120 heures, dont 60 heures avant tout accueil d’enfant et le solde dans les deux ans qui suivent. Cette formation, financée par le Conseil général, permet d’aborder quatre thématiques : le développement, les rythmes et les besoins de l’enfant ; la relation parent-enfant autour de l’élaboration du projet éducatif ; les aspects éducatifs, la découverte et la socialisation de l’enfant ; enfin, le cadre institutionnel de leur travail. Par ailleurs, les assistantes maternelles apprennent les gestes de premiers secours avec les sapeurs-pompiers, grâce à une formation de 10 heures mise en place de façon volontaire par le Conseil général. Tous ces renseignements permettent à l’assistante maternelle agréée d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires à l’accueil de jeunes enfants à son domicile. Un vrai métier ! Contact Plus d’infos sur www.cg90.fr Valérie Hacquard, assistante maternelle à Châtenois-les-Forges « Je suis assistante maternelle depuis 2004. Actuellement, quatre enfants me sont confiés chaque jour. Ils ont entre 2 et 5 ans. Ils jouent ensemble, on dessine, je leur raconte des histoires, on se promène… Avec les parents, je communique grâce à un carnet de liaison dans lequel je note chaque jour ce que nous avons fait. C’est important qu’ils sachent comment s’est passée la journée. Nous avons de bonnes relations et tout se passe vraiment bien ! » Rassurer les futurs ou jeunes parents La santé des tout-petits est souvent source d’inquiétude pour les parents. Parfois, la grossesse elle-même est créatrice d’angoisses. Pour aider les futurs ou jeunes parents dans cette étape de la vie, le Conseil général mène des actions de Protection maternelle et infantile (PMI). Dès les premiers moments de la grossesse, les femmes qui le souhaitent peuvent échanger avec une sage-femme pour parler de Valérie entourée des enfants qu’elle garde leurs droits, d’allaitement ou de modes de garde. Puis lorsque le bébé est né, les jeunes parents ont la possibilité de rencontrer Le dossier C’est la rentrée ! Le Conseil général est à vos côtés une infirmière puéricultrice de la PMI dès leur séjour à la maternité et d’aborder avec elle les questions de développement de l’enfant ou encore de rythme de sommeil. Enfin, des consultations médicales sont possibles auprès des médecins de PMI et de leurs équipes au cours des premières années. Autant de professionnels à disposition, voila qui devrait rassurer toute la famille. À SAVOIR Les professionnels de PMI se composent de médecins, d’infirmières-puéricultrices, de sages-femmes, d’éducatrices de jeunes enfants, de conseillères conjugales et familiales et d’assistantes sociales, répartis sur l’ensemble du Territoire de Belfort dans les Points accueil solidarité. Contact Point accueil solidarité le plus proche de chez soi, plus d’infos sur www.cg90.fr, rubrique Où nous trouver ? LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT VIVRE LE TERRITOIRE N°101 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :