[90] Vivre le Territoire n°100 jui/aoû 2009
[90] Vivre le Territoire n°100 jui/aoû 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°100 de jui/aoû 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : le Territoire au rythme du festival des « Eurockéenes ».

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
À SAVOIR Le Conseil général a mis en place des partenariats avec les Centres communaux d’action sociale (CCAS). Dans le Sud-Territoire, quatre communes ont signé une convention avec le Département : Beaucourt, Bourogne, Delle et Grandvillars. L’objectif est de favoriser une intervention plus efficace auprès des usagers. INFOS PRATIQUES Ces projections seront assurées par Cinémas d’Aujourd’hui dans le cadre de la programmation « Un été au ciné ». Indigènes : le 7 juillet 2009 à 22h, à Delle, sur le terrain de football situé à La Voinaie. Bienvenue chez les Ch’tis : le 20 juillet à 22h, au gymnase de Grandvillars. 10 VIVRE LE TERRITOIRE N°100 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Le conseil général en actions POINT ACCUEIL SOLIDARITÉ La proximité pour plus d’efficacité Les Points Accueil Solidarité (PAS) du Conseil général proposent un accompagnement aux personnes traversant des situations difficiles. Au-delà des aides et des soutiens financiers proposés, les PAS ont à cœur d’apporter plus de solidarité dans la vie quotidienne des usagers. Zoom sur le Sud-Territoire. « En plus des aides financières, des conseils budgétaires et de tous les autres services que nous proposons, nous essayons de tisser du lien entre les habitants », confie Benaïssa Ait Taleb, responsable du PAS Sud-Territoire. Parmi les différentes actions menées, ce PAS participe depuis plus de dix ans à la fête du quartier La Voinaie, à Delle. Organisé par le comité de quartier, cet évènement rassemble de nombreuses associations et permet aux habitants de se rencontrer et d’échanger. « Pour l’année 2009, au-delà de notre participation habituelle, nous avons souhaité innover en organisant la projection d’un film en plein air. » Une autre action aura lieu à Grandvillars, où une séance est programmée pour clore la période d’animation du centre de loisirs. Une façon de créer des nouveaux liens entre enfants et parents et d’ouvrir le centre de loisirs à tous les habitants de la commune. « Toutes ces manifestations sont l’occasion de faire émerger une certaine convivialité entre les individus. Ce sont des moments forts dans la vie des quartiers », explique Benaïssa Ait Taleb. Un partenariat au service de la population Une proximité que l’on retrouve dans les méthodes de travail. De Réchésy à Moval en passant par Grandvillars ou Beaucourt, le PAS Sud-Territoire accueille les habitants de trente communes. « Malgré tout, nous avons à cœur d’être disponibles pour les usagers et de garantir un service de proximité. » Ce secteur géographique est éloigné des services administratifs, traditionnellement regroupés à Belfort. Répartis sur tout le Territoire, les PAS apportent une solution à ce problème. À Beaucourt par exemple, les locaux de l’antenne du PAS Sud-Territoire accueillent différents professionnels de l’intervention sociale : des agents du Conseil général (assistante sociale, éducateur, puéricultrice…) mais aussi de la Caisse d’allocations familiales, de la Sécurité sociale, de la Caisse de retraites… « Le travail partenarial est apparu comme une nécessité pour répondre à une demande forte, notamment de la part d’usagers connaissant des problèmes de mobilité. Trouver en un même lieu tous ces services est un véritable plus ! », explique Benaïssa Ait Taleb. Dès cet été, les locaux du PAS Sud- Territoire, à Delle, vont faire l’objet de travaux. Objectif : réaménager les lieux pour accueillir davantage de permanences des partenaires. Cette collaboration entre les différentes institutions permet d’échanger, de discuter, et d’offrir ainsi des réponses concertées et rapides. « Notre PAS a toujours travaillé en partenariat avec les mairies, les associations mais aussi le monde médical, les écoles… La dimension humaine est très importante. » SD Témoignage de Nadira Rebahi, assistante sociale au PAS Sud-Territoire « Certaines personnes se retrouvent dans des situations parfois trop complexes pour qu’une seule institution puisse les résoudre par elle-même. Nous travaillons, par exemple, avec Territoire Habitat et EDF pour traiter des situations d’endettement (dettes de loyer…), ceci afin d’éviter d’éventuelles expulsions. L’usager bénéficie ainsi directement de ce travail en partenariat. »
PATRIMOINE Orgue sans frontière Dans le cadre de sa politique de coopération décentralisée avec le Landkreis du Harz en Allemagne, le Conseil général a décidé de participer au sauvetage de l’orgue d’Halberstadt. Riche de 59 jeux distribués par six plans sonores, deux claviers et pédales, d’un buffet au décor fabuleux qui suscite étonnement et admiration, le prestigieux instrument est aujourd’hui dans un état critique. Lors d’un voyage en Allemagne, Jean-Charles Ablitzer, titulaire de l’orgue de Saint-Christophe et amoureux de musicologie, découvre cet orgue extraordinaire dans l’église Saint-Martin d’Halberstadt, sur lequel Michaël Praetorius avait composé ses œuvres. Dès lors, le musicien en collaboration avec l’association Orgalie, EUROCAMP FÜR KIDS (*) Une aventure européenne avec les enfants du monde Du 9 au 18 juillet, sept adolescents (quatre garçons et trois filles) du Territoire de Belfort représenteront la France au 13 e Eurocamp de Güntersberge dans le Harz, en Allemagne. Le Conseil général du Territoire de Belfort a été sollicité par son partenaire, le Landkreis du Harz pour participer à cette aventure. Vingt-quatre pays seront représentés par trois cents participants qui partageront un programme chargé entre rencontres officielles, échanges sur des thèmes européens, moments de convivialité et de détente. Encadrés par des animateurs des Points accueil solidarité (PAS), les enfants seront les ambassadeurs de notre département et de notre pays. Pour être parfaitement préparés à cette mission, ils ont organise un plan de sauvetage pour restaurer l’instrument. Une expertise confirme le caractère exceptionnel ainsi que l’importance pour l’Europe du Nord de ce patrimoine et préconise sa restauration en trois phases : sa protection immédiate pour éviter toute nouvelle dégradation, la restauration du buffet et la reconstruction de l’orgue à l’identique. Plusieurs opérations sont mises en place pour trouver les fonds nécessaires à cette restauration qui fera appel à un financement européen et au mécénat. Pour susciter l’intérêt des mécènes et des institutions, le Conseil général a édité une plaquette en trois langues, intitulée Pour que revive le célèbre orgue de Gröningen. NG commencé à travailler sur les sujets qu’ils présenteront. Europe, économie, environnement, tourisme, place de l’école, sport… sont quelques-uns des thèmes qui seront abordés pendant le séjour. Depuis le 27 mai et jusqu’au 7 juillet, ils se retrouvent tous les mercredis pour faire une vidéo sur le Territoire de Belfort, s’informer sur l’Allemagne et préparer le pavillon qui présentera la France lors d’une exposition mondiale. Il s’agit de leur donner suffisamment d’informations sur ces enjeux pour nourrir leurs rencontres avec des personnalités et développer une cohésion au sein de leur groupe. Une très belle expérience pour de futurs citoyens européens. NG * Eurocamp pour enfants LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Le conseil général en actions Orgue de Gröningen : le grand buffet. Contact Conseil général du Territoire de Belfort Cellule de coopération internationale Aurélie de Jésus 39, faubourg de Montbéliard 90000 Belfort Tél. 03 84 90 93 69 Courriel : aurelie.dejesus@cg90.fr Contact Conseil général du Territoire de Belfort Cellule de coopération internationale Aurélie De Jésus 39, faubourg de Montbéliard 90000 Belfort Tél. 03 84 90 93 69 Courriel : aurelie.dejesus@cg90.fr VIVRE LE TERRITOIRE N°100 11 QUI EST MICHAËL PRAETORIUS ? Michaël Praetorius est considéré comme l’un des meilleurs compositeurs luthériens. À sa mort, en 1621, il laisse des milliers d’œuvres derrière lui dont le fameux Syntagma musicum composé en 1619. À SAVOIR En 1592 le duc Heinrich Julius commande à David Beck, facteur d’orgue établi à Halberstadt, un orgue hors du commun. Quatre années de travail seront nécessaires à sa construction. En 1770, le château de Gröningen est détruit et l’orgue est transféré dans l’église Saint-Martin d’Halberstadt où il est toujours visible aujourd’hui. Les jeunes Belfortains préparent leur voyage avec les animateurs des Points Accueil Solidarité à l’Espace multimédia Gantner.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :